Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (un répertoire personnel de favoris). Les inscrits ont conservé leur accès, pour peu qu'ils se connectent régulièrement (la purge des 200j sans connexion est maintenue).  RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...; ou sur Twitter @Eodhel  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
Les paysans s'habillent "bas de gamme" (Read 3 759 times)
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 570
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Les paysans s'habillent "bas de gamme"
12/09/14 à 14:29:27
 
"Les paysans s'habillent "bas de gamme", avec des couleurs délavées et des tissus de piètre qualité".

Ca semblait "logique" mais c'est peut-être bien une ânerie, au moins pour une région et pour une période précises. Voici le résumé de l'intervention d'un participant de  :


"Le nécessaire et le superflu. Le paysan consommateur dans l’Europe médiévale et moderne ____ 36es Journées internationales d’histoire de l’abbaye de Flaran (17-18 octobre 2014)"

Quote:
Lluís To Figueras, « La consommation de produits textiles en milieu paysan dans la Catalogne des XIIIe -XIV e  siècles » :

Les paysans des XIIIe -XIV e  siècles achetaient souvent des textiles, en particulier pour leurs vêtements et pour les lits (draps de lits, couvertures, couvre-lits).

Ils étaient pour la plupart clients des drapiers qui vendaient des produits textiles aux étals des marchés. Les descriptions des trousseaux des jeunes mariées constituent une source exceptionnelle qui a permis d’analyser en détail les achats de produits textiles des familles paysannes. Celles-ci sont particulièrement nombreuses pour quelques régions, comme la Catalogne, où l’habitude de faire rédiger un contrat de mariage par le notaire était très répandue.

Les trousseaux montrent la facilité avec laquelle les tissus importés, manufacturés dans le nord de l’Europe, pouvaient parvenir aux foyers paysans. Il est intéressant de constater que les familles paysannes pouvaient non seulement acquérir les vêtements ou les draps de lit dont ils avaient besoin, mais aussi rechercher des tissus de qualités, formes et couleurs particuliers.

La consommation de textiles démontre à quel point la paysannerie médiévale avait intégré des mécanismes d’émulation et de compétition sociale qu’on associe à la révolution de la consommation de l’époque moderne.

Les paysans n’accédaient pas seulement à des produits textiles, ils utilisaient aussi systématiquement les services de tailleurs et couturières pour la confection de leurs vêtements. L’énorme prolifération de ces spécialistes dans le milieu rural prouve à quel point ils avaient une clientèle nombreuse.

Tailleurs et couturières montrent aussi l’importance de la consommation paysanne à travers les progrès de la division du travail et de la spécialisation. On constate de même que la consommation des groupes paysans et des habitants de petites villes a eu un rôle fondamental dans l’essor de la manufacture textile des régions de la Méditerranée nord-occidentale autour de 1300.

https://www.academia.edu/7371168/Le_n%C3%A9cessaire_et_le_superflu._Le_paysan_co...
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Bellabre
Pilier
****
Déconnecté


Apprendre, encore apprendre
et toujours apprendre.

Posts: 617
Bordeaux
Re: Les paysans s'habillent "bas de gamme"
Reply #1 - 12/10/14 à 23:08:27
 
Zut, si j'avais su, j'y serais allé!
Back to top
 

Ah bein oui! Je comprends mieux là!
 
IP Logged
 
Yann
Ex Member


Re: Les paysans s'habillent "bas de gamme"
Reply #2 - 12/15/14 à 14:03:07
 
Très intéressant. Merci pour ce lien Smiley J'avais déjà été agréablement surpris des inventaires matériels réalisés en Italie aux X-XI-XIIe siècles, dans des demeures populaires (inventaires après décès en général), on y touve bien plus qu'un banc et deux écuelles sales.
Je conseille fortement cet ouvrage, d'ailleurs : Philip Ditchfield, La culture matérielle médiévale. L'Italie méridionale byzantine et normande. Collection de l'école française de Rome, 2007.
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 570
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Les paysans s'habillent "bas de gamme"
Reply #3 - 12/15/14 à 17:54:03
 
Merci pour le tuyau : cet ouvrage a l'air de valoir son prix (92 euros, quand même.. ^^)

http://store.torrossa.it/resources/an/2250934?ref=http://www.publications.efrome...
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Bellabre
Pilier
****
Déconnecté


Apprendre, encore apprendre
et toujours apprendre.

Posts: 617
Bordeaux
Re: Les paysans s'habillent "bas de gamme"
Reply #4 - 12/17/14 à 16:39:22
 
Tout le colloque de Flaran était basé sur l'utile et le superflu.
Back to top
 

Ah bein oui! Je comprends mieux là!
 
IP Logged
 
leslulu
Participant
CharteOK
**
Déconnecté



Posts: 48
Re: Les paysans s'habillent "bas de gamme"
Reply #5 - 12/18/14 à 07:39:51
 
On parle de ce que maintenant on appellerait les classes moyennes?
Et les inventaires  étaient fait chez tous les paysans?
Je demande parce que je suis surpris, c'est tout.
Brin de panier
Back to top
 
WWW  
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 570
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Les paysans s'habillent "bas de gamme"
Reply #6 - 12/20/14 à 20:54:09
 
Cette intervention précise parle des paysans de Catalogne. Je ne crois pas que ce soit équivalent de "classe moyenne", plutôt "ouvrier et classes laborieuses", mais je ne suis pas experte en la matière. Elle fait référence à des inventaires après décès, mais je n'en sais pas plus (à part qu'on a beaucoup d'inventaires après décès, en "France" pour des nobles ou des bourgeois très aisés à partir de la mi-XIV°s - il y en a cités sur le forum). Il est possible que les équivalents français n'aient pas été étudiés (il est aussi possible qu'ils n'existe pas d'équivalent français...).
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer