Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (mon répertoire personnel de favoris) ouvert à quelques personnes que je connais et qui apportent/ont apporté autant qu'elles se servent. RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe (Read 9 247 times)
Alienor de Brehat
Ex Member


Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
14.10.13 à 12:05:58
 
Bon ben j'ai décidé de passer au crash test ^^

Voici quelques sources mises brièvement

Isabel de Malyns - 1385         Foxley Maud 1378

...                               ...

Historia destructionis Troiae 1370

...


La cotehardie orangé est en drap de laine assez fin teinté à la garance, doublée entièrement de soie - elle est boutonnée devant et aux avant bras par une cinquantaine de bouton en laiton.

La cotehardie violine est en drap de laine doublée entièrement de soie, et boutonnée devant et aux avant bras par une cinquantaine de bouton en soie.

Sur les deux cotehardie les oeillets on était fait à la main. Le modèle est le même : triangle d'aisance devant et derrière + 2 de chaque côtés.

Le voile et la guimpe sont en soit et maintenue par des petites épingles.

Je porte à la ceinture une aumonière brodée - reproduction d'une aumonière fin XIVème -


...       ...       ...
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 018
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #1 - 14.10.13 à 17:08:05
 
Alors si c'est la même époque que l'autre robe, je fais les mêmes remarques sur le foulard/voile et il te manque aussi les colonnes de tresse sur les tempes. C'est bête, parce que ce type de voile te va très bien (mais les tresses devraient t'aller aussi).

J'ajoute qu'il n'y a quasiment jamais de ceinture pour casser la silhouette "cottehardie" et qu'elles sont dans ce cas vraiment très très (mais alors très!) ornées et qu'il est encore plus rare que quelque chose soit accroché dessus, même les petites aumônières sont quasiment inexistantes sur les femmes (on voit quelques patenotres plus tard, vers mi XV° seulement). -->  Au boulot pour fixer une soixantaine d'appliques supplémentaires !   Grin (je plaisante, hein ^^ . En plus,  je ne suis pas persuadée que les ceintures étaient 100% en cuir comme on le fait nous au XXI° : je pense plus à des galons ou à du cuir fin recouvert de tissu  car on a des exemples en velours couvert d'appliques).

Pour le laiton, je ne sais pas ce que ça donnera sur toi : j'en ai utilisé, mais pas longtemps car ça s'oxyde et ça tache en vert vif. J'avais essayé de les vernir  (hou ! la honte Angry Lips Sealed ) au vernis à ongle transparent et puis j'ai tout retiré (marre des taches toxiques).
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Alienor de Brehat
Ex Member


Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #2 - 14.10.13 à 18:42:47
 
Pour la coiffure, j'ai la longueur pour me faire les tresses sur les côtés - et j'ai pas mal testé mais j'ai un mal fou à bien les faire tenir...

J'ai vu que certains avaient utilisé des rajouts, mais j'aimerais autant le faire avec mes cheveux , quand on a la longueur autant en profiter ^^ Donc je crois que je vais passer cet hiver à tester de nouvelles façon de faire ^^

Pour le laiton, ben écoutes pour l'instant ca va nickel, je l'ai depuis 2 ans et demi et pour l'instant ca n'a pas bouger ! Je croise les doigts, car vu le prix des boutons....

Il est vrai que l'on voit que peu de sources avec une ceinture, et que celle que l'on voit on l'air plus ornementé ^^ cela sera sans doute quelque chose que je ferais évoluer ^^

Après l'aumonière étant belle, et surtout étant une reproduction d'un modèle existant, pour le coup j'ai fait le choix de garder ceinture et aumonière même si pour le coup on est pas forcément dans le courant.
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 018
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #3 - 17.10.13 à 12:38:26
 
Exemple, avec mélange de genre antique/contemporain

...
Ambrogio Lorenzetti (Siena, about 1290 - Siena, 1348)
Maesta
Fresco, about 1338
Capella Piccolomini, Sant’Agostino, Siena, Italy
Vue générale : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Lorenzetti_Ambrjgio_maesta-_1330..jpg


Le manteau antique par dessus, et en dessous la mode contemporaine avec la gorgerette très fine, le voile bien rabattu sur le front et des tresses sur les temps (en Italie, ce ne sont pas des colonnes, mais là, l'effet est le même). Les cheveux du front ne sont jamais dégagés (Italie ou pas Italie).

(à noter : archaïsme probablement délibéré également au niveau de la déco des poignets et du col)
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Orlhac
Contributeur
CharteOK
***
Déconnecté


Pour remplacer cette phrase,
RDV dans UserCP > edit
profile

Posts: 247
auvergne
Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #4 - 17.10.13 à 17:33:30
 
est ce que tu as retroussé l'arrière de la robe orange pour la photo ?
Back to top
 
 
IP Logged
 
Alienor de Brehat
Ex Member


Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #5 - 18.10.13 à 10:32:27
 
Oui oui sur la photo l'arrière est retroussé, comme il avait plus tout le week end et que la robe est assez longue je voulais éviter au maximum de la salir.
Back to top
 
 
IP Logged
 
Orlhac
Contributeur
CharteOK
***
Déconnecté


Pour remplacer cette phrase,
RDV dans UserCP > edit
profile

Posts: 247
auvergne
Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #6 - 18.10.13 à 22:09:34
 
le tombé me chagrinait un peu ...  Wink
Back to top
 
 
IP Logged
 
Alienor de Brehat
Ex Member


Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #7 - 19.10.13 à 11:28:55
 
Oui tu m'étonnes ^^

Voici une photo où l'on voit mieux le tombé - je sais y'a pas de coiffe, mais c'était une photo d'essai de la tenu quand elle venait d'être finie ^^ ( d'ailleurs là c'était encore les boutons en tissu ^^)

...
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 018
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #8 - 19.10.13 à 16:57:21
 
(Tu devrais lisser les coutures parce que là, on dirait qu'elles "frisent" )
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Alienor de Brehat
Ex Member


Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #9 - 19.10.13 à 20:31:59
 
Oui c'était normal c'était le premier essai ^^ Elle a maintenant 2 ans et demi de vécu ^^ donc les coutures se comportent mieux Smiley
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 018
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #10 - 19.10.13 à 22:42:43
 
Quote:
Oui c'était normal c'était le premier essai ^^ Elle a maintenant 2 ans et demi de vécu ^^ donc les coutures se comportent mieux Smiley

Les coutures qui frisent, ça n'a rien à voir avec l'âge : c'est lors de la couture que ça se résout ; il faut bien plaquer les morceaux l'un sur l'autre avec le même sens de fil si possible (droit fil sur droit fil et biais sur biais).
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Alienor de Brehat
Ex Member


Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #11 - 19.10.13 à 23:13:01
 
Ah mais cela ne frise pas réellement c'était plus un effet de la photo sans doute du au fait que c'était mal repasser ! Et puis le temps aide le tissu à mieux se comporter, cela est un fait, cela se remarque sur les vêtements med aussi bien que tu les vêtements modernes ! Les plis sont moins net, sont "plus naturels" - T'inquiètes pas : la soie et la laine ont bien été cousu dans le même sens.
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 018
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #12 - 20.10.13 à 08:50:58
 
... ...

Ah, tiens, zut ! je n'avais pas agrandi les images qui t'ont inspirées. Elles présentent toutes les deux ce voile à froufrous dont je te parlais, gorge dégagée et en bordure du front.

Est-ce que tu n'aurais pas mélangé tes dossiers de projets ? ce ne sont probablement pas elles qui t'ont servies pour ton projet, car elles ont aussi l'autre particularité de la fin du siècle, que tu n'as pas utilisée non plus = les manches en corolle qui couvrent une partie de la main (la seconde a également la particularité d'être une des rares cottes armoriées (symboliques ?) repérées, j'aurais du m'en souvenir, même en tout petit sans cliquer pour agrandir).
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Alienor de Brehat
Ex Member


Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #13 - 20.10.13 à 10:06:50
 
Oui ne t'en fait pas je voyais très bien à quelles froufrous tu faisais allusion !

Je n'est pas mélangé mes sources, j'ai juste fait appel à plusieurs sources, celles présentés ici mais bien d'autres également et donc j'ai repris un modèle de robe, et non pas toutes les particularités de chaque source ! Je suis partit sur une cotehardie au vu des différentes sources que j'avais, mais je n'ai pas repris la couleur ou autre particularité bien spécifique à UNE source, et une seule... car je trouve que reproduire une source pile poil, c'est bien sympa, mais cette source aurait bien pu être une exception - donc je préfère faire un cumul de sources, étudier cela ensemble, et reproduire un vêtement "basique", "courant" plutôt qu'un vêtement ayant une particularité qui peu être spécifique au rang de la personne à la localisation ou autre... Si je te dis cela : c'est essentiellement par rapport aux robes armoiriés...
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 018
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #14 - 20.10.13 à 11:28:19
 
Je ne m'en fais pas et je ne m'inquiète pas non plus.


Juste je te dis que si tu présentes ton dossier de sources, et que ce que tu produis n'a plus aucun rapport avec tes documents "sources", alors autant ne pas présenter de documents.


En ce qui me concerne, ta production n'a aucun rapport avec les docs que tu présentes. J'aurais pu le dire dès le début si j'avais pris la peine d'agrandir tes docs : mea culpa, je ne l'ai pas fait. Par rapport à ce que tu nous montres, et qui a des particularités très spécifiques, hé bien ça ne passe pas le check.


...
Tu n'as pas respecté ni la particularité des manches ni le voile à froufrous (ce qui constitue une mode homogène) --> à quoi t'a servi cet exemple ?


...
Est-ce une cotte hardie ou bien un surcot avec des coudières ? Impossible à dire
Si tu t'inspires de ce qu'on voit à coup sûr pour une cotte hardie, ce sont les manches.  Et tu n'as pas suivi la particularité de la mode de l'époque avec la manche qui couvre un peu le dos de la main.
Tu n'as pas non plus repris le voile à froufrous. Ni les appliques héraldiques --> à quoi t'a servi cet exemple ?


...
Je ne connais pas le pedigree de cette image mais ça me fait penser au style italien  (si c'est bien ça, alors leurs robes ne sont pas des cottes hardies moulant le buste (mais seulement le haut) et en général il n'y a pas de boutonnage sur le devant). La fille est tête nue avec un frontel --> qu'as-tu utilisé de cet exemple ?



Après tu fais comme tu veux, et tu analyses tes documents comme ça te chante. Smiley

En soi, ta robe n'est pas ratée, elle est très jolie, elle te va bien et elle correspond effectivement à d'autres "sources", mais pas à celles que tu présentes.
Idem pour ta coiffure : ça te va très bien mais ce n'est sur aucun de tes documents.

Mais là, si je prends la peine de regarder ce que tu as choisi et ce que tu en as fait hé bien je trouve que ça n'a aucun rapport. Donc pour moi soit tu t'es trompée de dossier, soit tu t'es trompée d'analyse mais ça ne passe pas le crash test dossier-> réa.
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 018
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #15 - 20.10.13 à 13:14:55
 
PS : je viens de trouver le pedigree de l'enluminure :
Quote:
Origine du manuscrit: Vénitienne; les peintures seraient l'œuvre de l'enlumineur vénitien Giustino da Forli, vers 1370, d'après Buchthal,

http://www.e-codices.unifr.ch/fr/description/cb/0078

http://www.e-codices.unifr.ch/fr/cb/0078/6v/medium
http://www.e-codices.unifr.ch/fr/cb/0078/5v/medium
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 018
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #16 - 09.04.14 à 13:24:08
 
Quote:
je sais y'a pas de coiffe

En ce qui me concerne, je préfère qu'il n'y ait pas de coiffe du tout(*) qu'une coiffe qui ne corresponde à rien.

Ton voile, qui cache aussi la gorge, dégage les cheveux du front et ça, ça n'est présent sur aucune illustration que je connaisse. Si tu en as une, n'hésite pas à l'ajouter.







(*) sauf sur cheveux trop courts ou de couleur trop artificielle (par exemple : mèches bleues, cheveux rouge vif - à ne pas confondre avec du vrai roux, etc.)

Si on en est à exiger des cheveux (attention, je fais la différence entre cheveux et coiffe) plausibles, alors il faut aussi (surtout ! ils sont pires que nous, vu que la mode féminine actuelle est aux cheveux longs)  exiger cela des messieurs : pas de cheveux courts, pas de crâne rasé par coquetterie (genre rasé, c'est mieux que chauve), uniquement des coupes au carré avec une frange/houpette pour le 12-13-14 et des coupes au bol pour le XV et la nuque rasée pour coller à la tapisserie de Bayeux... Ah ça calme, hein déjà... Tongue

En revanche, si on décide de cacher des cheveux courts ou colorisés, alors il faut impérativement un accessoire plausible et qui colle à la mode de la période choisie. Je trouve qu'il est moins choquant de voir une tresse unique qu'une saleté de foulard torsadé, par exemple (j'avoue, le foulard babacool, c'est un exemple extrême  Grin).
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Alienor de Brehat
Ex Member


Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #17 - 09.04.14 à 22:51:44
 
Je sais qu'il y a des rectifications à faire sur ma coiffe, après voile + guimpe on en a sur mon époque. Effectivement il faut encore que je la travaille ça je suis d'accord.

Pour ce qui est des coiffes babacool, là oui je suis d'accord je préfère rien que ces pseudos tissus torsadés...
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 018
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Cotehardie boutonnée ( fin XIVème) + voile et guimpe
Reply #18 - 10.04.14 à 08:02:01
 
Quote:
Pour ce qui est des coiffes babacool, là oui je suis d'accord je préfère rien que ces pseudos tissus torsadés...

Pas seulement les foulards babacools.
C'est pareil avec les bonnets "la laitière" (ou les bonnets ca 1470, à pointe nouée sur le front portés avant )  ou avec les voiles "infirmière première guerre mondiale" (http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1233067365), ; et ce serait pareil avec une résille+couronne ondulée du XIII portée au XV°, et c'est pareil avec des napperons brodées portés en "voile".
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer