Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (un répertoire personnel de favoris). Les inscrits ont conservé leur accès, pour peu qu'ils se connectent régulièrement (la purge des 200j sans connexion est maintenue).  RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...; ou sur Twitter @Eodhel  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
Ferret , mordant sur des accessoires vestimentaires. (Read 2 517 times)
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 608
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Ferret , mordant sur des accessoires vestimentaires.
01/09/13 à 11:13:29
 
On croise les deux termes à propos d'accessoires vestimentaires.


Le terme ferret a été popularisée par A. Dumas : cela désigne l'extrémité d'un lacet (d'un ruban, d'une aiguilletter) ajoutée pour éviter qu'il ne s'effiloche ou pour le guider au travers d'un oeillet, et le plus souvent en métal (et agrémenté de diamants dans le cas du roman^^).

http://www.cnrtl.fr/definition/ferret

Petit objet de fer, de métal, et, en particulier, petit embout métallique fixé à l'extrémité d'un lacet, d'une aiguillette.
Étymol. et Hist. 1. 1ertiers xives. feret « petit objet en fer » (Poème fr. sur le précieux sang, 173, éd. O. Kajava, p. 101); 2. 1586 feret « bout de métal d'une aiguillette, d'un lacet » (Triomphes de l'abbaye des conards, 70, éd. M. de Montifaud ds Delb. Notes);

Le mordant que nous croisons en teinture (ou en peinture) n'est pas le même dans l'habillement. Cela désigne l'extrémité métallique de courroie ou ceintures. C'est le même usage qu'un ferret mais appliqué à un autre type d'accessoire, plus large, plus gros (et plutôt en cuir).

http://www.cnrtl.fr/definition/mordant

2. ,,Extrémité en métal d'une ceinture ou d'une courroie de cuir`` (Leloir 1961).

Étymol. et Hist. 1. Adj. 1174 «qui mord» et au fig. «caustique» (Guernes de Pont-Sainte-Maxence, St Thomas, éd. E. Walberg, 732, 3072); 2. subst. a) ca 1200 «pièce de métal de la ceinture» (Escoufle, 5578 ds T.-L.);


Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer