Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (un répertoire personnel de favoris). Les inscrits ont conservé leur accès, pour peu qu'ils se connectent régulièrement (la purge des 200j sans connexion est maintenue).  RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...; ou sur Twitter @Eodhel  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
La "laine froide" pour l'été... (Read 7 362 times)
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 620
Chateauneuf de Grasse (F-06)
La "laine froide" pour l'été...
07/11/12 à 09:01:46
 
La "laine froide", est un artifice de tailleur, une expression inventée qui n'a pas de trop de sens mais qui existe quand même dans la couture (la vraie, pas celle des "loisirs créatifs"). La laine présente l'immense avantage de ne pas prendre facilement de plis, de ne pas avoir l'air froissé. C'est donc un produit de choix dans la couture élégante, même pour l'été, très prisé des messieurs se voulant élégants. Les boutiques allemandes l'appellent "sommerlich-leichte", c'est à dire légère, pour l'été, ce qui est déjà plus sensé mais bon, faisons avec les appellations disponibles, si on veut se faire comprendre dans des boutiques compétentes (par boutique compétente, j'exclue les grandes surfaces du style "mondial tissu"  où les vendeurs servent des étoffes comme ils ont vendu des des brosses à cheveux ou des jouets ou des tondeuses à gazon l'année précédente).


Bref, la laine est un bon isolant qui se froisse difficilement (sachant que l'isolation est en réalité assurée par la lame d'air entre la peau et la barrière d'étoffe, et aussi dans l'étoffe elle même) et très respirante. Si elle n'avait pas le double inconvénient de gratter et de rétrécir au lavage, ce serait le matériau idéal des sportifs.

Mais affirmer que la laine ne tient pas chaud en été, c'est très exagéré Smiley.

Il ne faut pas perdre de vue que si on transpire, c'est dans le but de provoquer un rafraichissement de la peau par évaporation de la sueur. La transformation de l'eau en vapeur consomme de l'énergie et l'eau en s'évaporant consomme de la chaleur à la surface de la peau : la sensation de froid est plus forte si on évente une peau humide qu'une peau sèche.  

Pour ne pas avoir trop chaud (ou plutôt : pour bénéficier de la sensation de fraicheur), il faut donc que la sueur puisse remplir son rôle et s'évaporer : la laine est "respirante" (et absorbante) et permet, dans une certaine mesure à la sueur de s'évaporer. En tout cas une fois humide, si elle n'est pas feutrée, elle laisse mieux passer l'air qu'une couche de coton humide ou de lin humide (qui deviennent, elles, de vraies barrières étanches à l'air !)  et la sueur peut continuer à s'évaporer à la surface de la peau (tandis qu'une part est drainée à l'extérieur sur la laine).
Toutefois, on porte rarement la laine, même fine, à même la peau.  
Du coup, on ne bénéficie pas vraiment de l'avantage "laine" et donc, oui, la laine en été, ça tient chaud !  Smiley A cause de la couche de lin/coton/soie qui est dessous...






Il y a différentes densités de laine, qui dépendent à la fois de l'épaisseur du fil de tissage, et à la fois du traitement qui lui est appliqué ensuite. Le prix change aussi en fonction de la réalisation (ou non) de ces opérations.

Les boutiques VPC sérieuses précisent cette densité en indiquant le poids de l'étoffe (en grammes) par mètre carré. Au passage, la laine fine de mouton n'est pas plus chère
(absurdité lue ailleurs...)
que la laine épaisse, .ce serait même le contraire. D'abord parce qu'avec la même quantité de matière première, on aura plus de mètres carrés de tissu fin, ensuite parce que les tissus fins subissent moins d'opérations supplémentaires (pas de feutrage foulonnage pour concentrer les fibres, pas de grattage pour augmenter l'épaisseur de la lame d'air emprisonnée).

Ceci est toujours valable de nos jours !  2 mètres  carrés de laine épaisse feutrée et grattée coûtent bien plus cher que 2 mètres carrés de mousseline à écharpe.

Bien entendu, je parle de laine de mouton, il n'est pas question de menton de chèvre ni de lama ni de lapin (cachemire, pashmina, angora...) ni d'animaux plus ou moins exotiques.


Pour se faire une idée pour de la laine de mouton standard
- mousseline de laine, quasiment transparente  : env. 100 gr./m²  (env 6,5 euros le mètre)
- laine fine, légère : 180-200 gr./m²  (env 12 euros le mètre)
- laine moyenne : 300-330 gr./m²  (env 50 euros les 300 cm)
- laine épaisse, laine à manteau : à partir de 400 gr./m²
- et pour du loden très épais, ça peut monter à... 1000 gr./m²  !!! (30 euros le mètre en 150 de large)
(j'ai pioché ces chiffres dans une boutique ebay où j'ai l'habitude de me fournir et dont je connais le rendu ^^)








Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 620
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: [Habillement] La "laine froide"
Reply #1 - 08/25/13 à 10:59:03
 
Ce blog, pour messieurs coquets, indique que de la "laine froide" pour une veste d'homme moderne doit faire dans les 280 g au http://stiffcollar.wordpress.com/2013/07/08/comment-shabiller-lete/  (je trouve ça assez épais, mais tout dépend du tissage)
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer