Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (un répertoire personnel de favoris). Les inscrits ont conservé leur accès, pour peu qu'ils se connectent régulièrement (la purge des 200j sans connexion est maintenue).  RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...; ou sur Twitter @Eodhel  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
Le "corpus" (Read 2 281 times)
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 617
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Le "corpus"
08/31/11 à 13:12:49
 

Un corpus est un recueil de documents, de textes, en vue d'une analyse.

A l'origine, il désignait un ensemble exhaustif (pour le droit), mais par extension, on peut l'employer pour désigner l'ensemble des documents sur lesquels s'appuie une étude précise.

Il est impossible d'établir quelque analyse que ce soit sans rassembler et définir auparavant un ensemble de documents sur lequel s'appuyer.
On associe une étude ou une analyse à un corpus.
Inversement, on doit disposer d'un corpus pour entamer une étude ou une analyse.

On rencontre habituellement ce terme dans des études scientifiques ou des thèses. Il peut paraitre pompeux mais c'est seulement un raccourci pour désigner l'ensemble de la doc qui sert à l'étude en cours.



(le jour où l'on parlera de Mediaephile comme d'un corpus du hobby "recons' médiévale", on pourra aller se faire opérer des chevilles Grin Wink  )








Définition du CNRTL  http://www.cnrtl.fr/definition/corpus


   * CORPUS, subst. masc.

CORPUS, subst. masc.
A.− PHILOL., SC. HUM. Recueil réunissant ou se proposant de réunir, en vue de leur étude scientifique, la totalité des documents disponibles d'un genre donné, par exemple épigraphiques, littéraires, etc. Corpus des inscriptions grecques, latines; le corpus des métriciens et des musicologues.


L'Allemagne conservatrice et studieuse fut toujours la patrie [des] corpus musicaux (Écorcheville, Suites orchestre, 1906, p. 3). L'épigraphie fut sans doute la première, et en tout cas la plus heureuse, à réaliser des « corpus » et à donner l'exemple (Hist. et ses méthodes, 1961, p. 473) :

1. Il serait vivement souhaitable qu'un « corpus » de catalogues des bibliothèques médiévales fût publié, reprenant les éditions anciennes d'une façon scientifique...
La Civilisation écrite, 1939, p. 5402.


P. anal. Répertoire scientifique :
2. 1893. La tendance actuelle est aux recueils généraux. Citons : en Allemagne, Corpus des monnaies de Dacie, de Thrace, de Macédoine, ouvrage collectif entrepris par l'Académie des Sciences de Berlin; en France, Recueil général des monnaies grecques d'Asie mineure patronné par l'Académie des Inscriptions.
La Civilisation écrite, 1939, p. 4816.
− LING. Ensemble de textes établi selon un principe de documentation exhaustive, un critère thématique ou exemplaire en vue de leur étude linguistique. Le corpus des textes parus d'un journal, d'une revue; un corpus littéraire; le corpus du vocabulaire français.


B.− Spécialement
1. DR. Recueil, collection du droit romain. Le corpus juris, p. abrév., le corpus.
2. ÉLECTRON., INFORM. Ensemble de données exploitables dans une expérience d'analyse ou de recherche automatique d'informations. Perforation de corpus.


Rem. On rencontre le composé sous-corpus. Partie d'un corpus.
Prononc. et Orth. : [kɔʀpys]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. Fin xiie s. corpus Deu « hostie » (Mort Garin, 132 ds T.-L.); 1206 corpus Domini (Guiot, Bible, 1223 ds Gdf.) − 1584, Benedicti ds Fr. mod., t. 5, 1937, p. 73; cf. encore corpus « id. » (1642, Oudin ds DG − 1771, Trév.); 2. 1863 corpus juris, corpus « collection du droit romain » (Littré); 3. 1890 « collection d'inscriptions de l'Antiquité » (DG); 4. 1961 « ensemble d'énoncés servant de base à l'analyse linguistique » (Lar. encyclop.). Au sens 2, empr. au lat. class. corpus juris, v. corps. Sens 3 et 4 développés en fr. à partir de 2. Le sens 1 est empr. au lat. chrét. corpus Domini, corpus Christi, désignant l'Eucharistie. Fréq. abs. littér. : 48. Bbg. Giraud (J.), Pamart (P.), Riverain (J.). Mots ds le vent. Vie Lang. 1970, p. 49.
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
treps
Pilier
****
Déconnecté


Reconstituteur intégriste
!

Posts: 629
Epinac (71)
Re: Le "corpus"
Reply #1 - 08/31/11 à 13:54:00
 
Eodhel wrote on 08/31/11 à 13:12:49:
(le jour où l'on parlera de Mediaephile comme d'un corpus du hobby "recons' médiévale", on pourra aller se faire opérer des chevilles

Sincèrement c'est ce que ton forum est en train de devenir, ni plus ni moins.

Il est évident que l'exhaustivité semble impossible à atteindre mais déjà, si les "débutants" prenaient le temps de venir sur un site comme le tien et de regarder (éventuellement analyser et croiser) quelques sources je suis sûr que l'on constaterait un progrès rapide.

Et, à titre personnel, je préfère cent fois un recueil de sources primaires qui me permette facilement de m'y référer, qu'une analyse faite par d'autres, aussi bonne soit-elle ! De la même façon que je ne suis pas fan de la diffusion de patrons et autres prêts à consommer !

En plus de Mediaephile, si tu n'y vois pas de souci, je recommanderais fortement http://larsdatter.com/ qui a une approche assez similaire (et qui est déjà cité plusieurs fois sur ce forum) si ce n'est que les images ne sont souvent pas en local et ont tendance à disparaitre avec le temps !

Bruno
Back to top
 
WWW treps treps treps@mac.com  
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 617
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Le "corpus"
Reply #2 - 08/31/11 à 14:01:45
 
treps wrote on 08/31/11 à 13:54:00:
En plus de Mediaephile, si tu n'y vois pas de souci, je recommanderais fortement http://larsdatter.com/ qui a une approche assez similaire (et qui est déjà cité plusieurs fois sur ce forum) si ce n'est que les images ne sont souvent pas en local et ont tendance à disparaitre avec le temps !
Aucun inconvénient, bien sûr Smiley
(pour les liens cassés, il suffit de les signaler à la webmestre, assez réactive sur deux ou trois que j'avais signalés il y a longtemps, mais j'avoue que je n'y suis pas allée depuis au moins plus d'un an). Il y a des gens qui, en leur temps, ont dédaigneusement appelé mediaephile "la traduction en français de larsdatter". Ils voulaient juste dénigrer, je ne leur en veux pas, ils ne pouvaient pas savoir (puisqu'ils n'avaient jamais visité).
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer