Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (un répertoire personnel de favoris). Les inscrits ont conservé leur accès, pour peu qu'ils se connectent régulièrement (la purge des 200j sans connexion est maintenue).  RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...; ou sur Twitter @Eodhel  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
Cracheurs de feu, spectacles de feu, bollas... (Read 2 027 times)
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 570
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Cracheurs de feu, spectacles de feu, bollas...
06/20/11 à 13:51:49
 
.... et toutes ces sortes de choses qui relèvent du spectacle de rue  XX°-XXi°.

Une bonne fois pour toutes, les bollas sont des trucs nés sur les plages de Thaïlande ou de Majorque, miXX°- fin XX°, pour occuper les néababacoolwiccapagan pendant les fêtes de la Lune. C'est un raccourci, mais je me trompe moins que ceux qui tentent de suggérer  que cette activité récréative était pratiquée au moillénache...


Quant aux cracheurs de feu, outre le fait qu'ils devaient manquer de combustible contemporain compatible, la crainte des calamités comme les incendies  ne poussaient pas accepter que les gens fassent mumuse avec ce genre de chose. Sans compter l'aspect diabolique qui aurait pu en résulter (je dis bien aurait,  car rien, mais alors rien du tout ne prouve qu'il y ait eu ne serait-ce que des essais).


Une bonne fois pour toutes : une association avec des bollas, une kermesse qui invite des spectacles de rue avec des bollas, ne sont pas intéressées pas l'historicité. Et si elles prétendent l'être, alors elles le sont à la façon des plémobiles et rien d'autre.

Alors oui, c'est distrayant, oui c'est festif, mais ça n'a aucune mais alors aucune base  médiévale.

Il y a des preuves pour des acrobates, des danseuses qui se trémoussent avec plus ou moins de figures acrobatiques, des dresseurs de chiens, des montreurs d'ours, peut-être des montreurs de singes, des  jongleurs (au sens moderne) avec des balles, voire des épées,  mais pas plus de trace de baballes-à-ficelles que de ruban de GRS (encore qu'un bout d'étoffe accroché à un bâton soit bien plus plausible que les baballes-à-ficelles (et pire que tout, des baballes enflammés...) ).
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
petit ewok
Participant
**
Déconnecté


Pour remplacer cette phrase,
RDV dans UserCP > edit

Posts: 46
Re: Cracheurs de feu, spectacles de feu, bollas...
Reply #1 - 06/20/11 à 20:28:27
 
Alors ayant un petit passé de jongleur , j'avais fait quelques recherches sur les bolas de jonglerie  qui d'ailleurs ne devraient pas porter ce nom car cela n'a rien a voir avec l'outil des gauchos argentins^^ même si ces derniers on eux aussi développer tout un arts autour du maniement de cet objet. Ce que l'on appelle "bolas" donc la chaine/corde avec 1 boule au bout s'appelle un "Poi" et est apparue chez les maoris ,, (consulter : http://www.homeofpoi.com ). A noter au passage qu'une des plus ancienne représentation de jonglerie avec balles se trouve dans une pyramide égyptienne , on y voit un prêtre jongler avec 3 balles ^^.
La mode des Poi est relativement récente chez les jongleurs, c'est bien évidement des jongleurs néo-zélandais et australien qui ont commencés et ensuite cela a gagner le reste du monde.
Pour le bâton enflammé il me semble que cela fait partie de la culture Hawaïenne.
Back to top
 

pas 100% histo mais 100% ewok ^^
 
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer