Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (un répertoire personnel de favoris). Les inscrits ont conservé leur accès, pour peu qu'ils se connectent régulièrement (la purge des 200j sans connexion est maintenue).  RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...; ou sur Twitter @Eodhel  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
Doute  : manches "dépassées" ? (Read 2 925 times)
Eodhel
Admin
Connecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 181
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Doute  : manches "dépassées" ?
23.05.11 à 14:56:59
 
J'ai commencé par les désigner comme "manches non totalement cousues" avant d'apprendre que le hobby appelait cela des "manches dépassées".
Je ne trouve pas ce vocabulaire sur les sites de couture (en même temps chercher le terme  "dépassé ou dépassée ou dépassées" via google, c'est un peu chercher une aiguille dans une botte de foin...), du coup je me demande si ça ne serait pas un autre tic de langage propre au hobby ?

La dernière fois que j'ai cherché un truc particulier en couture, c'était le "tassel" qui semble exister en tant que terme moderne, du coup je m'attends à toutes les réponses, à condition qu'elles soient argumentés par autre chose que "j'ai toujours entendu dire comme ça" . ^^

A vos dico et encyclopédies en ligne SVP Wink (une mention sur un forum "médiéval" ne sera pas  retenu comme source. Tongue  )
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Cassetrogne
Pilier
CharteOK
****
Déconnecté


Si sibi pilosus legitimus
est.

Posts: 750
Re: Doute  : manches "dépassées" ?
Reply #1 - 23.05.11 à 15:09:17
 
Hémiole en parle sur son blog : il faudrait la passer à la question  Cool
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Connecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 181
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Doute  : manches "dépassées" ?
Reply #2 - 23.05.11 à 15:55:05
 
Dans un premier temps, on va juste lui poser la question, si tu veux bien... Wink
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Hemiole
Ex Member


Re: Doute  : manches "dépassées" ?
Reply #3 - 23.05.11 à 17:15:00
 
J'avoue tout !

En fait, c'est une amie couturière qui m'a dit que c'était le terme pour ce type de chose (et je n'avais ni n'ai de raisons de ne pas lui faire confiance). Je ne pense pas que se soit médiéval pour un sou. Et, je pense qu'il existe dans le hobby... depuis que j'ai fait un article sur mon blog Wink (en même temps, ce type de robe, en en voyais pas des masses avant   Grin ) en tous cas, je ne l'avais jamais entendu avant.
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Connecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 181
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Doute  : manches "dépassées" ?
Reply #4 - 26.03.18 à 09:09:48
 
Après d'autres petites enquêtes, il semblerait que ce terme soit plutôt inventé et probablement basé sur un vieux texte :

Quote:
Sous Charles VII et Louis XI, la
manche fendue qui avait apparu dès le début du xni® siècle (fig. 34)
devient extrêmement fréquente (fig. 66, 74 à 77 ; 79 ; 80) ; on la fend
de l'épaule au coude * et extérieurement. Cette fente se pratique
aux manches de la robe ou jaquette et parfois aussi du pourpoint ou
gipon, pour montrer la déliée chemise ^, comme dit Jehan du Clercq.
Des brides peuvent être disposées de façon à empêcher la fente de
bâiller (fig. 74). On pouvait aussi, au lieu de laisser pendre vertica-
lement la manche dépassée, la relever par derrière dans la ceinture
(fig. 80).

"Manuel d'archéologie française depuis les temps mérovingiens jusqu'à la Renaissance"" de Camille ENLART
https://archive.org/stream/manueldarcholo03enlauoft/manueldarcholo03enlauoft_djv...


Et il semblerait surtout que ce soit une très mauvaise interprétation du mot "dépassée". En effet, il s'agit dans cette phrase non pas de la structure de la manche mais de son emploi : au lieu de passer le bras dans la manche, on a dé-passé (le "dé" a un sens privatif) le bras de la manche, c'est à dire qu'on l'a enlevé.  La manche, elle est bien désignée comme manche fendue (même s'il s'agit là d'une manche à pertuis du XV, fendue dans la longueur, et pas de la fente verticale au niveau de l'aisselle). La tournure de phrase est vieillotte ce qui peut pousser à croire à un vocabulaire particulier mais il n'en est rien.

C'est exactement le même sens qu'on retrouve ici :
"Elle avait gardé son manteau beige et blanc, les manches dépassées, sur ses épaules qui lui donnait une espèce de majesté, un air de royauté."
http://www.louisaragon-elsatriolet.org/IMG/pdf/Marchasson-Mourier_these_2003.pdf



Bilan : on dé-passe (retire) les bras des manches,  du coup, les manches sont dé-passées (désenfilées) mais cela désigne la façon, la mode, de porter le vêtement et non la structure de la manche. Il s'agit d'un "manteau qu'on peut porter manches dépassées", mais il ne s'agit pas d'un "manteau à manches dépassées".

Un "manteau porté les manches dépassées" serait correct.
Mais j'ai fait "des manches dépassées sur ce manteau" serait un non-sens ou un contresens ou une mauvaise compréhension.



Du jargon forgé de toutes pièces ?  (il semblerait bien, oui).
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer