Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (un répertoire personnel de favoris). Les inscrits ont conservé leur accès, pour peu qu'ils se connectent régulièrement (la purge des 200j sans connexion est maintenue).  RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...; ou sur Twitter @Eodhel  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
Attention au nom des boutiques qui appâtent le chaland... (Read 3 100 times)
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 464
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Attention au nom des boutiques qui appâtent le chaland...
05/18/11 à 15:04:55
 
.


Ce n'est pas parce qu'il y a  les mots "historique", "médiéval(e)" ou "reproduction" que c'est 100% convenable pour de la reconstitution historique digne de ce nom, et ce n'est pas parce que la page affichée contient 10 ou 20 fois les mots "médiéval, moyen-âge, médiévaux", pour attirer les moteurs de recherche, que c'est vrai.


Autant certains ateliers s'efforcent de "sourcer" proprement leurs productions personnelles, autant le site de l'atelier "le verre historique" (http://www.leverrehistorique.be/index_fr.html) mérite bien son nom, autant certains sites de revente composent leur nom de façon à attirer et valoriser le plémobile (non, là je ne donnerai pas d'exemple parce que je ne veux pas de procès Tongue) mais proposent des articles ne faisant pas illusion à moins de 50 mètres pour de la reconstitution historique.

Attention, je ne dis pas que les articles proposés sont  de la m*rde en tant qu'articles.  Ce sont même sûrement des articles d'excellente qualité, robustes, bien faits, solides et bien finis (je ne veux pas de procès, merci).

Mais ils n'ont (trop) souvent rien ou presque rien d'une reproduction historiquement compatible (même si le texte associé aux articles prétendent doctement le contraire : il ne suffit pas de dire "inspiré par la source tartempion" pour que le résultat soit au rendez-vous). Car on peut être "de qualité", avoir une finition soignée et ne pas convenir à un cahier des charges "histo", oui, oui, c'est tout à fait possible.


Alors comment se dépatouiller à déterminer les articles qui sont réellement des reproductions historiques ?

Par exemple, pour bien choisir des chaussures convenant à  de la reconstitution médiévale (et non à un défilé de carnaval plémobile, lego et barbie),  souvenez-vous que le cuir est cousu en bord à bord et non en sur-épaisseur ni en "endroit contre endroit". De même, le renfort de talon ne doit pas traverser le cuir et donc ne doit pas être décelable de l'extérieur. Voir des exemples bon/pas bon dans ce fil :  http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1233132814

Et bien entendu, cela ne doit pas être en cuir tanné au chrome. Tannage végétal ou à l'alun obligatoire (au passage, le chrome est toxique et on ne devrait pas porter du cuir tanné au chrome à même la peau).


Autre exemple, les "couverts médiévaux" :
- pas de couteau "brut de forge" ni de fourchette en fer forgé ni de cuillère en fer forgé, ni de "pique à viande" (l'existence de cet objet est très  très loin d'être prouvée). Une boutique qui vous propose ceci ne vous propose pas des "reproductions historiques" pour les couverts. Au pire, mieux vaut un vieux couteau de cuisine à lame oxydable et à manche rustique.
- pas de bol, gamelles, gobelets en multicouche de bois, pas de lamelle-collé tourné ensuite, pas de bambou, pas de bois manifestement exotique (si, si, ça se voit à l'oeil nu le lamellé collé).


Encore un exemple : si on vous propose du 100% coton, ce n'est pas sérieux. Au delà des débats concernant les zones de diffusion du matériau "coton", il est évident que les matériaux prédominants pour les textiles médiévaux en occident sont : la laine, le lin, le chanvre, la soie. Le coton est probablement utilisé en Espagne et dans l'Italie du sud, mais pas autant que de nos jours et rarement tissé seul. Donc méfiance si on vous serine "reproduction médiévale historique" 20 fois dans la page et que l'on vous propose des chausses 100% coton comme étant de la reproduction historique XIII°s à Paris.

Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
petit ewok
Participant
**
Déconnecté


Pour remplacer cette phrase,
RDV dans UserCP > edit

Posts: 46
Re: Attention au nom des boutiques qui appâtent le chaland...
Reply #1 - 05/19/11 à 08:47:22
 
Et oui il semble que depuis quelques temps des pancartes "historique" fleurisse sur beaucoup d'étals lors des marchés c'est devenu vendeur^^
Pour s'amuser un peu il faut poser des questions sur l'objet sensé être une reproduction et son mode de fabrication ...souvent les réponses seront vagues, inexistante ou on vous enverra bouler ^^.
Le plus drôle c'est que souvent ce sont les même qui crache sur l'historicité a longueur de temps...ah le miracle de l'argent
Et avoir pleins de pancartes "historique" tout en portant du made in leonarcarblarpjdrgoth n'est ce pas risible non plus?

pfuiiit je devient aigris moi ^^  zut je suis sensé être le gentil n'ewok ,,ou j'ai caché mon costume ;o)))
Back to top
 

pas 100% histo mais 100% ewok ^^
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 464
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Attention au nom des boutiques qui appâtent le chaland...
Reply #2 - 05/19/11 à 08:51:06
 
petit ewok wrote on 05/19/11 à 08:47:22:
Et oui il semble que depuis quelques temps des pancartes "historique" fleurisse sur beaucoup d'étals lors des marchés c'est devenu vendeur^^
[...]
Le plus drôle c'est que souvent ce sont les même qui crache sur l'historicité a longueur de temps...

Ah, tu as remarqué ça toi aussi ? Wink
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer