Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (un répertoire personnel de favoris). Les inscrits ont conservé leur accès, pour peu qu'ils se connectent régulièrement (la purge des 200j sans connexion est maintenue).  RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...; ou sur Twitter @Eodhel  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
Les housses pour flèches et les encoches renforcées en corne (Read 1 721 times)
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 616
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Les housses pour flèches et les encoches renforcées en corne
04/12/11 à 11:04:06
 
Après le carquois (toujours à la ceinture et pas dans le dos, pas avant début XVI° en  tout cas), voici le tour des "housses-à-flèches".

Que les choses soient claires : on n'en a des représentations qu'à partir du XV°.
Et le trop fameux disque de cuir percé, qui se serait trouvé fixé dans uen de ces housses, vient de l'épave du Mary Rose, donc pas avant début XVI°.

A noter : ce disque est parfaitement inadapté à toutes les pointes de flèches qui ne sont pas ovoïdes (ovoïde = comme les pointes de compétions actuelles).

Conclusions :
- toute utilisation avant le XV° est purement spéculative = inutile de vouloir présenter des choses conformes à quoi que soit : on a trois ou  quatre illustrations maxi
- les réalisations copiées sur l'unique trouvaille du Mary-Rose ne sont  adaptées qu'à un seul type de flèche : avant de vouloir coller à un existant (parmi d'autres), assurez vous de posséder les bonnes flèches pour le bon usage (inutile de préciser que les blunts à fluflu ne passeront pas dans ce disque............)


http://www.maryrose.org/visit/tour1.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mary_Rose
http://www.eurekalert.org/staticrel.php?view=esrffrench092705
http://www.bbcfrance.fr/A-propos-du-documentaire,732.html
http://www.maxisciences.com/tr%E9sor/decouverts-a-bord-du-mary-rose-ces-objets-p...


http://gery.bonjean.com/arcs/arcs7.htm
Quant au rôle "évident" de protection des plumes pour ces disques en cuir : et s'il s'agissait simplement de comptabiliser les paquets pour répartir les flèches de façon uniforme ? On garnit le disque et quand il est garni, le compte y est  : ceci évite un comptage fastidieux, ceci n'exige pas des manutentionnaires de savoir compter. Ceci permet au premeir coup d'oeil de voir s'il y a des manques.





Pour ce qui est des encoches renforcées avec de la corne, il s'agit encore d'une spécialité du Mary-Rose.
Si on observe les encoches figurées avec beaucoup de minutie sur des tableaux ou des manuscrits, les "ailes" de l'encoche sont rapportées de chaque côté du fût, et non entaillées dans le fut.
http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1224074875

Alors je veux bien qu'il y ait eu 99% d'ignares parmi les peintres, mais il y a sûrement une autre explication que l'ignorance.
Par ailleurs, les fûts du Mary-Rose sont effilés et en forme de fuseau (un peu comme les Easton X10 Tongue ), ce que l'on ne voit pas vraiment sur d'autres illustrations pourtant détaillées.
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer