Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (un répertoire personnel de favoris). Les inscrits ont conservé leur accès, pour peu qu'ils se connectent régulièrement (la purge des 200j sans connexion est maintenue).  RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...; ou sur Twitter @Eodhel  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
Une tenue de prêtre-projet en cours (Read 2 228 times)
Fanny
Ex Member


Une tenue de prêtre-projet en cours
04/11/11 à 09:56:12
 
Bon alors je teste le crash test avec une tenue qui en cours de fabrication, comme ça je pourrai modifier le tir si besoin est.

Le projet c'est une tenue de prêtre début du XIIIème, assez simple, qui se composera d'une aube et d'une chasuble.
J'ai pioché des idées là:
http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1212582182
Et là:
http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1228850483

Mais j'ai aussi fait des recherches sur différents sites qui hébergent des enluminures (notamment enluminure.culture)

Première étape: l'aube:
https://picasaweb.google.com/lh/photo/EVStLnYfGVj8hUdPr7KvBA?feat=directlink
En lin écru, large, grande ampleur au sol (ça va lui changer des tenues de chevalier..). Pas de décoration actuellement, elles viendront par la suite, mais resteront modestes.
Les manches sont très longues (https://picasaweb.google.com/lh/photo/yt2VDCyj8Ej3kylw3xW8Cg?feat=directlink) et ressérées au poignet pour obtenir un effet "bouffant" que j'ai remarqué sur ce type de vetement au début du XIIème
https://picasaweb.google.com/lh/photo/CX7BAuJJ_oOKLHZHEU79jw?feat=directlink
https://picasaweb.google.com/lh/photo/T4kG_B5FB-glSQK86doLdw?feat=directlink

La suite (la chasuble), très bientot.


Les concessions: coutures machines y compris les ourlets. Je sais c'est mal mais cette tenue n'aura pas prétention à reconstituer, mais seulement à évoquer le plus fidèlement possible l'aspect du vetement.
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 367
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Une tenue de curé-projet en cours
Reply #1 - 04/11/11 à 10:14:43
 
Remarque préalable sur la démarche :

Quote:
cette tenue n'aura pas prétention à reconstituer, mais seulement à évoquer le plus fidèlement possible l'aspect du vetement.

Pour moi, cette phrase n'a pas trop de sens ? Undecided

Soit on "reconstitue fidèlement",  soit on "évoque en gros".

Mais si on "évoque fidèlement", alors on est dans la reconstitution. Et à ce moment là, à quoi bon brandir le parapluie-excuse de l'évocation ?  

Oui, je sais, c'est ça parait pas sympa non plus comme remarque. Smiley Mais réagir en bisounours, ça n'a jamais fait avancer les choses. Wink

Alors, formulé autrement et avec une autre échelle, tu souhaites être crédible à quelle distance ? à 30 centimètres, à 1 mètre, à 5 mètres, à 20 mètres ou à 200 mètres ? (passé les 5 mètres, je pense que ce n'est plus de la reconstitution Wink )





Remarque préalable sur le projet


Joker.


Est-ce la reconstitution d'un personnage précis ? Pour un rôle précis ?


Pour moi, on n'imite pas une fonction religieuse sans raison : on  l'est ou ne l'est pas, et c'est une occupation à 100% de toute sa vie, sinon c'est une usurpation de fonction.  Du coup, je trouve que cela relève fatalement  du déguisement et je ne trouve pas très judicieux de présenter cela en "costume" ?

Je sais, c'est (encore) tranché, c'est pas tolérant, et patati et patata, mais déguisez vous en imam, en bonze ou en rabin  et vous verrez les réactions... Les chrétiens méritent le même respect : prêtre, moine, "curé" (de quand date ce terme et que désigne-t-il précisément, au fait ? ) ce sont des fonctions qu'on n'usurpe pas.

A moins d'avoir besoin de matérialiser un personnage précis (un pape, un cardinal, un évêque précis...) dans une reconstitution précise (intervention décisive dans une bataille ? ), mais en tant qu'officiant lambda, bah...non. Smiley

En gros : non au syndrome "frère Tuck" (http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1291283369) , même avec une "étude" vestimentaire, si ce n'est pas fait dans un but précis et très pointu de restitution d'une personne en particulier.

PS:  quid de la tonsure ?   Roll Eyes  sans tonsure, ça ne va pas le faire, ni à 20 mètres, ni à 2 mètres... Wink




Remarque préalable sur la date

Quote:
Le projet c'est une tenue de curé début du XIIIème
[...]
pour obtenir un effet "bouffant" que j'ai remarqué sur ce type de vetement au début du XIIème


Il manque un I ou il y en a un en trop ? Wink





Du coup, sans réponse à ces questions préalables, je pense qu'il n'est pas trop possible de répondre à tes interrogations, Fanny Smiley
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 367
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: Une tenue de curé-projet en cours
Reply #2 - 04/11/11 à 10:47:23
 
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Fanny
Ex Member


Re: Une tenue de prêtre-projet en cours
Reply #3 - 04/11/11 à 11:55:43
 
Alors avant l'épluchage des liens, les réponses aux questions préliminaires.

Sur la notion de reconstition-évocation.
Je ne cherche pas à me cacher derrière le voile de l'évocation pour justifier mes coutures machines. De toute facon pour moi la reconstitution passerait obligatoirement par un vetement filé-tissé-teinté main, ce qui n'est pas le cas ici (même si je suis en train de travailler sur un projet de ce genre, pour ma pomme).
Si on prend la notion de distance, les coutures machines on les voit à un mètre, je viens de tester, à deux mètres c'est déjà plus visible. Pour le reste le tombé et le rendu visuel correspond bien aux représentations (photo portée quand le mannequin sera dispo).

Pour le choix d'un personnage religieux, c'est effectivement pour un projet particulier, dans un cadre professionnel, plus de précision en mp si tu veux. Aucun risque de croiser mon curé à la Gold rose ou à la Sodebo, et pas de frère Tuck en prévision. Et celui qui va porter la tenue a fait un an de préséminaire avant de retrourner à la vie civile, donc il maitrise quand même bien les bases de la religion et il les respecte.

Et pour la tonsure, j'ai bien insisté sur le sujet, je pense que le message est passé...

Sinon il manque un I c'est bien début XIII (1211 pour être précise).

Et le terme de curé désigne celui qui a en charge une paroisse. C'est donc lui qui baptise, marie, enterre, ... Le prêtre est celui qui a été ordonné prêtre et qui peut donc dire la messe et donner la communion (moment de la messe ou l'on donne l'hostie). Tous les curé sont des prêtres, mais tous les prêtres ne sont pas des curés.
En fait il faut que je change le titre de mon sujet puisque c'est bien une tenue de prêtre que je prépare et non de curé.
Back to top
 
 
IP Logged
 
Chabannes
Ex Member


Re: Une tenue de curé-projet en cours
Reply #4 - 04/11/11 à 11:59:12
 
Il y a un bel exemple de prêtre dans le reportage Arte sur Burg en Turinge.
Bon là le gars est vraiment curé irl donc le problème du syndrôme frère tuc ne se présente pas.
Back to top
 
 
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer