Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (un répertoire personnel de favoris). Les inscrits ont conservé leur accès, pour peu qu'ils se connectent régulièrement (la purge des 200j sans connexion est maintenue).  RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...; ou sur Twitter @Eodhel  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
_LE_ chainse (c'est un mot masculin) (Read 7 289 times)
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 570
Chateauneuf de Grasse (F-06)
_LE_ chainse (c'est un mot masculin)
04/16/09 à 08:17:09
 
Hé oui Smiley.  Chainse est un mot masculin pour la période qui nous occupe. Smiley


chainse  --> http://www.cnrtl.fr/definition/chainse

Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 570
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: _LE_ chainse
Reply #1 - 12/14/11 à 13:21:29
 
Il n'y a pas plus de preuve de sa non-existence, que de son existence.
Il n'y a pas preuve non plus de son port exclusif par un sexe ou l'autre (idem), même si certains textes semblent l'attribuer aux femmes de préférence.
Pas plus qu'il n'y a de preuve des vêtements qu'il recouvre ou dont il est recouvert...

Bref, on n'en sait pas grand chose, mais ce n'est  pas une  raison pour en rejeter le mot, à moins d'accepter également de renoncer à "bliaud", à cotte, à surcotte, à surcot  qui ne sont pas plus significatifs... (à moins qu'on ai trouvé dessiné un mannequin , d'époque, avec les noms.


...
...
...
...

http://books.google.fr/books?id=C_Ef9GTJ3M0C&pg=PA283&dq=chansil+cainsil#v=onepa...
Verbum Romanicum  Par Dr. Johannes Kramer, Maria Iliescu, Guntram Plangg


Voir aussi cette étude en anglais avec des citations en français :
 http://www.goddard.palespyder.com/#chainse ;

Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Armandine
Contributeur
***
Déconnecté



Posts: 126
Salon de Provence
Re: _LE_ chainse
Reply #2 - 01/05/12 à 13:57:40
 
Quote:
Il n'y a pas plus de preuve de sa non-existence, que de son existence (n'en déplaise à certaines impératrices de l'art).
Il n'y a pas preuve non plus de son port exclusif par un sexe ou l'autre (idem), même si certains textes semblent l'attribuer aux femmes de préférence.
Pas plus qu'il n'y a de preuve des vêtements qu'il recouvre ou dont il est recouvert.


Je ne suis pas sur d'avoir compris...
En gros, on ne sais pas, en l'état actuel des recherches archéologiques, a quoi correspond le terme de chainse, en dehors du fait que ce soit un vêtement?

Ce que nous, on appel, par facilité, une chainse, c'est la chemise, porté a meme le corps, par les hommes et femmes, en guise de sous vêtement et que l'on voit dépasser sur des tableaux ou des gisants? Et, quand, en m’énervant contre les copines qui ne veulent pas comprendre, je dis, "Mettre une robe sans chainse dessous, c'est comme si, aujourd'hui, tu sortais sans petit culotte!", je commets une erreur, simplement de langage, ou, nous ne sommes pas sur que le quidam lambda portait un vêtement type chemise en toile plus ou moins blanche, comme "tricot de peau"?

Merci de tes lumieres ^^
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 570
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: _LE_ chainse
Reply #3 - 01/05/12 à 17:34:20
 
Preuve archéologique ?  Smiley
Le problème c'est que lorsqu'on a des tombes textilement exploitables, les  tailleurs des vêtements n'ont pas eu la bonne idée de nous faciliter le travail en mettant des étiquettes   "lavage main, pressing interdit, 100% lin, repassage à fer doux, ceci est une cotte". Wink

C'est pour ça qu'on est bien embêtés pour les noms des vêtements.
(Même maintenant, il y a encore des gens pour confondre polo et t-shirt, parka et blouson, socquettes et chaussettes, tennis et baskets, alors que ces fringues nous sont contemporaines, alors tu imagines... Tiens, regarde : liquette, paletot, chandail, pardessus, veston... demande à des gosses de 15 ans ce que c'est ? )

Du coup, on sait par les inventaires, les fabliaux, les contes, les poèmes en vers, les lais etc... que les vêtements portaient des noms précis mais on n'est pas toujours capables de dire avec certitude à quelles illustrations correspondent les noms.


Chainse est un de ces mots qui sont utilisés mais dont personne ne sait avec précision s'il s'agissait d'un sous-vêtement porté à même la peau (un marcel, quoi), une liquette, une tunique, une chemise...


Et sans te vexer, je pense que le coup de "ne pas porter de chemise à même la peau, c'est comme ne pas mettre de culotte", je crois que  c'est largement excessif et qu'il faut replacer ça dans son contexte.

Aujourd'hui, à part en hiver, à part au ski (et encore), à part là où il fait froid, plus personne ne met plus de marcel (ni de "tricot de peau, "ni de "flanelle", ni de caraco Damart) pour absorber la sueur et permettre ainsi de porter des vêtements "de dessus" plus d'une journée.

Car nous avons la chance, nous, filles modernes de pays civilisés, de disposer de deux outils merveilleux : de la lessive super efficace et de lave-linge.

Du coup, pas la peine "d'économiser" la durée du port du pull ou du sweat ou du chemisier car on sait qu'on n'aura pas à s'échiner devant un monceau de vêtement cracra-qui-puent  et y passer tout le week-end à laver à la main dans la fontaine.
A mon avis, c'est pour ça que nos ancêtres portaient une couche à même la peau : pour ne pas avoir à laver trop fréquemment les vêtement "qui habillent", mais seulement cette couche-là.



C'est pour ça qu'on n'a pas le réflexe, nous modernes, de penser à cette couche-ci. Surtout qu'en plus, les sorties sont souvent en été et qu'on se passe bien d'empiler les culottes (je laisse la contrepétrie, ça fait longtemps qu'il n'y en a pas eu  Tongue...) couches de fringues, parce qu'on sait qu'en rentrant, hop ! tout dans le tambour, 1 pastille de bidule supertopconcentrémaisquituepaslescouleurs, un bouchon de kirendou et c'est tranquille...

Mais à mon avis, ça n'a rien à faire avec la décence, mais avec le travail que donne le lavage du linge, et surtout du linge épais.

Ceci dit, ce n'est que mon hypothèse : je la propose en partage mais je n'oblige pas à y croire. Wink
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Armandine
Contributeur
***
Déconnecté



Posts: 126
Salon de Provence
Re: _LE_ chainse
Reply #4 - 01/05/12 à 17:58:06
 
D'accord! Whaou, ca c'est de l'explication de texte Smiley, merci pour la peine!

Je note Smiley, et je te rejoins sur la lessive. Je crois même que surenchérir avec l’expérience "in vivo", après une journée sous le soleil, la poussière, etc, une "chemise" de rechange pour le lendemain, c'est... vital ^^
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 570
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: _LE_ chainse
Reply #5 - 02/29/12 à 13:44:04
 
Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Hugues de Faing
Ex Member


Re: _LE_ chainse
Reply #6 - 06/03/12 à 20:02:59
 
Chainse

"A. Subst. masc. Tunique de toile fine, portée, surtout comme vêtement de dessous, de l'époque romane au XIIIe siècle.
B. Subst. fém., région. Chemise en toile grossière. Une fille manante, l'été, c'est une chainse et un jupon lourd (J. DE LA VARENDE, Esculape, 1949, p. 21).
Prononc. : []. Étymol. et Hist. 1165-70 subst. masc. « vêtement, tunique en lin ou en chanvre » (CHRÉTIEN DE TROYES, Erec et Enide, 405 ds T.-L.), seulement en a. fr.; répertorié dans la lexicogr. dep. Trév. 1752 comme subst. féminin. Prob. dér. régr. de l'a. fr. chainsil « toile de lin ou de chanvre [servant à faire des chemises] » attesté du Xe s. (Passion du Christ) au XIIIe s. (Rob. de Blois ds GDF.), lui-même du lat. médiév. camisilis, camisile de même sens (767 Regesta Alsatiae ds Mittellat. W. s.v., 122, 67); v. chemise."

Donc, le substantif féminin est un usage tardif (1752).

http://atilf.atilf.fr/
Back to top
 
 
IP Logged
 
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 570
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Re: _LE_ chainse
Reply #7 - 06/03/12 à 20:57:05
 
Quote:
Donc, le substantif féminin est un usage tardif (1752).
http://atilf.atilf.fr/
Donc il ne s'applique pas à ce que nous faisons, nous.
CQFD. Smiley

Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer