Mediaephile, Reconstitution Médiévale & Histoire Expérimentale   Bienvenue, Invité. SVP Connexion  
  *===== 21/06/17  Les   I N S C R I P T I O N S   sont   D E F I N I T I V E M E N T   C L O S E S =====*  La mode des forums est passée, cet espace redevient ce qu'il a été au début (un répertoire personnel de favoris). Les inscrits ont conservé leur accès, pour peu qu'ils se connectent régulièrement (la purge des 200j sans connexion est maintenue).  RDV (ou pas !) sur facebook https://www.facebook.com/pg/Mediaephile-...; ou sur Twitter @Eodhel  
  AccueilAideChercherConnexion  
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer
Robes/tuniques multicolores (Read 4 755 times)
Eodhel
Admin
Déconnecté


Aut disce aut discede
(aprends ou va-t'en)

Posts: 19 464
Chateauneuf de Grasse (F-06)
Robes/tuniques multicolores
04/03/09 à 15:23:33
 
Au XIV° siècle (et un peu avant), la mode du "bi-parti" est bien représentée : les robes ou tuniques (et même les paires de chausses) sont d'une couleur à droite et d'une autre à gauche.

Mais on n'a pas de source, même pour cette période et cette mode, de robes/tuniques multicolores dont les goussets (= quilles, triangles d'ampleur) et eux seuls seraient d'une couleur différente du reste de la robe/tunique !

Je n'ai pas encore trouvé de représentation montrant des godets latéraux ou centraux d'une couleur contrastant avec  le reste du vêtement (du moins  pour une période allant du XIII au XV° dans une région englobant la France et les  pays limitrophes).

Si vous en trouvez, n'hésitez pas !  Smiley (mais depuis le temps qu'on cherche... C'est comme les auvents attenant à des tentes...).


Je pense que l'erreur qui est faite à ce propos, vient d'une très mauvaise interprétation de laprésence d'un tablier ou d'un  vêtement de dessus dont les côtés ne seraient pas cousus (pour laisser de l'ampleur tout en ne gaspillant pas de matière).


Si le vêtement est bicolore (fin XIII jusqu'à fin XIV, environ), alors il l'est par moitié, manche incluse, et les "triangles d'aisance" sont de la couleur  du côté qu'ils agrandissent : sur le côté, c'est évident ; au centre, soit les triangles sont probablement coupés en deux, chacun d'une couleur, soit il n'y pas du tout de rajout -  à partir de mi XIV°, grande vogue du bicolore, les vêtements sont assez moulant.


Il a été affirmé ailleurs à propos de la surcotte lacée (saya) d'Aliénor de Castille, que  "cette saya était délibérément "bicolore", parce qu'on voit bien qu'il y a deux sortes de tissus sur la photo du dos"... (sic).
Et pour cause ! Ce mélange est du à la restauration moderne et qu'on le voit bien sur la photo de face.  Cheesy

Ce vêtement n'est pas le contre-exemple tant cherché montrant des "triangles d'aisance" unis rapportés sur un corps de vêtement richement tissé.  Smiley Le tissu uni rapporté n'est qu'un support, une doublure pour combler les manques et permettre de présenter la robe de façon à ce qu'elle se tienne bien et ne pendouille pas comme une guenille. Smiley


Voici la saya en question et son état avant rafistolage/reprisage/remise en état/restauration  :
devant : ... dos : ... dos : ...
(La conversation d'origine n'est plus accessible, le forum hébergeur a déménagé et tous les fils n'ont pas été récupérés).



Back to top
 

Mieux vaut être petit chez les grands que grand chez les petits - ISO addict
Eodhel  
IP Logged
 
damesabelle
Ex Member


Re: Robes/tuniques multicolores
Reply #1 - 04/15/14 à 15:14:27
 
et dieu sait que l'on en voit des robes "multicolores" sur les fêtes médiévales et portées par des "troupes" ou des musiciennes....
de toute façon peu de groupes de musique se produisant dans les fêtes médiévales ont une tenue, autre que n'importe nawouak  Grin
Back to top
 
 
IP Logged
 
Page Index Toggle Pages: 1
Envoyer le fil Imprimer