Mediaephile - Reconstitution médiévale documentée/Histoire expérimentale - Forum & Ressources médiévales
http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl
3- Reconstit' - Discussions -  (réservé aux inscrits) >> Ca passe le check ou pas ?   >> Allez, j'osais pas! J'ose!
http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1328197568

Message initié par Bellabre à 02/02/12 à 16:46:08

Titre: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/02/12 à 16:46:08
Alors voici mon ensemble 1460.


Votre serviteur fait ici la popote. Il est bourgeois et en campagne dans le SO depuis plusieurs années. Il représente donc un statut social aisé.

De fait, le doublet noir, avec manches à l'italienne. J'ai trouvé ce modèle représenté sur un chapiteau aujourd'hui disparu mais dont on avait fait une gravure (merci Léo Drouyn et cie) mais impossible de remettre la main sur ma photocopie (oui je suis désordonné... mais je me soigne!). Il est épais et rembourré (d'ailleurs il tombe maintenant me faisant une belle éventration que je n'ai pas!), avec une boutonnière imposante et rapportée (car à la base c'était des oeillets  mais ils ont laché. Je vais par la suite remettre des oeillets pour que ce soit plus "discret).

Les chausses sont une horreur mal taillée et bicolore.

La barette sur la tête est ce dont je suis peut être le plus fier :) (quoiqu'elle rend très mal à la photo...)

Une ceinture fine avec des décorations en laiton.

Des bottes montantes jusqu'à sous le genoux.

Pour l'heure le rendu ne me plait pas du tout, malgré le fait que ce fut mes premières réalisations.
Chausses sont a refaire en priorité.
Doublet en second.

edit captio bene volentiae: ma place est peut être dans le "vous l'avez vu en fetmed mais est ce histo"  :-[

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Guillaume de Beaufort à 02/02/12 à 17:48:03
Salut.

Ben ton pourpoint est cohérent au niveau des manches au moins, pas comme tout le monde. ;)
Et pis tu dois pas être tout engoncé et gêné au niveau des bras :)

Pour les chausses, effectivement, la pièce protégeant les Parties est tout de même ENORME…
Ça fait très bizarre…
Et elles manquent de moulant (je sais, c’est mon leitmotiv, mais j’y peux rien c’est plus fort que moi !)

T’as une escarcelle ?
Un manteau ?
Et surtout as-tu une dague ? :D
On peut voir ?

Guillaume

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/02/12 à 18:21:35
C'est sûr que les boutons ca 1460, ce n'est pas ce qui est le plus répandu, mais tu vas pouvoir re-rapporter des oeillets.

Par contre, les manches, justement je ne les trouve pas homogènes : l'emmanchure tombe un poil trop bas sur l'épaule et surtout, le ballon n'est pas assez ballon. Peut-être qu'il faut que tu tires sur la doublure pour faire "bouffer "un peu plus, ou bien il faut que tu rembourres au niveau des plis (ben oui, à moins d'un drap de laine super épais et rigide, il n'y aura pas de secret) et ça devrait aller.

Pour le triangle des chausses, juste en passant et parce que ça m'y fait penser, même si c'est à l'envers, chez les crabes, "celui" qui a le "triangle" le plus large, ben c'est...  la femelle  [smiley=tresses06-hihihi.gif]  exemple sur des balleresses :  http://a7.idata.over-blog.com/0/37/19/76/API/2008-09/couple_crabe_dos_2.gif

Ensuite, il y a le pendant de la ceinture qui me gêne un peu (en réalité, c'est toi qu'il doit gêner :D ), et les lacets sur les bottes (qu'il devine chez toi, je ne parle pas de la courroie de ton camarade derrière)

Quant à compter attirer l'indulgence du jury : des clous ! :)   "vous l'avez-vu...", c'est pour les anonymes ;)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/02/12 à 18:29:38
Alors pour la partie "centrale" oui elle est énorme, mais pas tant que ca, l'effet d'optique joue beaucoup. Et aussi la coupe. Si tu remarques, j'ai coupé trop court la jonction avec la jambe.

Pour le reste, oui.
Détail de la barrette ornée d'un saint michel:


La dague est un mélange de plusieurs modèles de dagues à rouelle:




Le manche est en bois travaillé pour un effet torsadé. Les rondelles sont octogonales avec du placage en cuivre. Sur le dessus, j'ai modifié  afin que l'écrou n'en soit pas un. Ca ne me plait toujours pas. Je vais le meuler un peu plus ainsi que les deux autres rivets et graver le dessus. Le fourreau est légèrement décorée. Voici les modèles pour cette dague:


Détails de la ceinture et de l'escarcelle. Cette dernière est très simple, elle méritera l'ajout de pièces en laiton décoratives :)


Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/02/12 à 18:34:11

Eodhel wrote on 02/02/12 à 18:21:35:
C'est sûr que les boutons ca 1460, ce n'est pas ce qui est le plus répandu, mais tu vas pouvoir re-rapporter des oeillets.

Par contre, les manches, justement je ne les trouve pas homogènes : l'emmanchure tombe un poil trop bas sur l'épaule et surtout, le ballon n'est pas assez ballon. Peut-être qu'il faut que tu tires sur la doublure pour faire "bouffer "un peu plus, ou bien il faut que tu rembourres au niveau des plis (ben oui, à moins d'un drap de laine super épais et rigide, il n'y aura pas de secret) et ça devrait aller.

Pour le triangle des chausses, juste en passant et parce que ça m'y fait penser, même si c'est à l'envers, chez les crabes, "celui" qui a le "triangle" le plus large, ben c'est...  la femelle  [smiley=tresses06-hihihi.gif]  exemple sur des balleresses :  http://a7.idata.over-blog.com/0/37/19/76/API/2008-09/couple_crabe_dos_2.gif

Ensuite, il y a le pendant de la ceinture qui me gêne un peu (en réalité, c'est toi qu'il doit gêner :D ), et les lacets sur les bottes (qu'il devine chez toi, je ne parle pas de la courroie de ton camarade derrière)

Quant à compter attirer l'indulgence du jury : des clous ! :)   "vous l'avez-vu...", c'est pour les anonymes ;)


D'où le pourquoi de ces deux pièces à refaire. Le doublet aura effectivement son emmanchure plus haut sur l'épaule (on a que quelques centimètres entre l'emmanchure et le col et là y'en a trop) et sera rembourrée pour gonfler plus. Les chausses no comment ;)

Pour la ceinture, non ca ne me gêne pas plus que cela.

Pour les bottes, je pense qu'une paire de chaussure serait plus adapté pour du militaire. Là j'avoue c'était mon premier achat chez Ferret. Mais je ne comprends pas trop le soucis sur les lacets? :) De toute façon, elles n'étaient pas sur mesure, et j'ai les pieds sensibles, donc rapidement ce sera fait (bien que je n'ai pas encore fait un CDC pour ce projet).

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Armandine à 02/02/12 à 18:47:12
Si... on peut revenir sur les bottes? (j'ai les memes.... >.<)

J'avoue j'ai fais confiance a ce qu'on ma vendu, mais...??

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/02/12 à 18:54:13
Pour les bottes j'ai ça:


Ca vient de Nuno Gonçalves

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/02/12 à 19:11:49
Bne moi je n'y vois rien, sur ton image. :-/
A part que c'est un nom espagnol et que ton doublet est italien :p...

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/02/12 à 19:15:33
C'est un détail de ca pour des bottes montant sous le genoux :):



Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/02/12 à 19:19:56

Bellabre wrote on 02/02/12 à 18:34:11:
Mais je ne comprends pas trop le soucis sur les lacets? :)
Je ne connais pas de bottes "réglables" pour le XV°.
Presle avait déjà opposé un "non" sans pitié pour des sangles, question artefact (et comme c'est son boulot...;) ).  http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1326729482

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/02/12 à 19:32:12
Oui bref je vais me tourner vers des chaussures relativement basses :) ou alors carrément à des chausses à moufle avec une semelle en cuir dessous.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/02/12 à 19:40:59

Bellabre wrote on 02/02/12 à 19:32:12:
Oui bref je vais me tourner vers des chaussures relativement basses :) ou alors carrément à des chausses à moufle avec une semelle en cuir dessous.


Et voir si petit Ewok travaille toujours :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Guillaume de Beaufort à 02/02/12 à 19:54:25

Bellabre wrote on 02/02/12 à 19:32:12:
carrément à des chausses à moufle avec une semelle en cuir dessous.


Moui, tu risques de vite déchanter  ::)
C'est ce que j'ai et que j'ai monter dans mon sujet dans la même rubrique.
Ben déjà quand c'est humide, t'aprécies pas vraiment, et surtout, tu as interêt à gambader uniquement dans les champs (ce qui n'est pas compatible avec le premier incovéniant) ou à avoir 10cm de corne sous les pieds, pasque dès qu'il y a quelques irrégularités de terrains ça fait bobo  :(
Et du coup, ben il faut des chaussures...

Merci pour la dague.
C'est celle dont tu parle sur le forum de l'host du roy ?

Et pour l'escarcelle aussi.
Question : ne serait-elle pas de par sa forme plutôt typé fin XIVe ?
(désolé, suis un vrai malandrin, mais je vous rassure, je me considère pas meilleurs ou quoi, hein! c'est juste pour échanger et m’améliorer...  :-[ )

Et au sujet des bottes, je pense qu'Eodhel voulait dire qu'il n'y a pas de bottes à laçage ou sangles, comme les Ferrey au XVe, comme tu pourras le remarqué sur le tableau que tu as mit en exemple.
Du coup se pose un peu question de la tenue de cette dernière sur la jambe...

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/02/12 à 19:54:41

Bellabre wrote on 02/02/12 à 19:32:12:
Oui bref je vais me tourner vers des chaussures relativement basses :) ou alors carrément à des chausses à moufle avec une semelle en cuir dessous.

Semelle en feutre ? avec des socques ?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Guillaume de Beaufort à 02/02/12 à 19:57:20

Eodhel wrote on 02/02/12 à 19:54:41:
avec des socques ?

[smiley=05-carpette.gif] LA Solution à laquelle je n'avais pas du tout pensé :-[
Quel benet !

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/02/12 à 20:00:58

Quote:
Moui, tu risques de vite déchanter  
C'est ce que j'ai et que j'ai monter dans mon sujet dans la même rubrique.

Un ami a essayé et il en était content. Effectivement pour la marche c'est pas très agréable, mais bon y a pire.


Quote:
Semelle en feutre ? avec des socques ?

Effectivement. Mais j'ai testé et pas aimé. D'où l'idée de renforcer en cuir. Les socques le même ami en a acheté et en est très content.


Quote:
Merci pour la dague.
C'est celle dont tu parle sur le forum de l'host du roy ?

Exact ;)


Quote:
Et au sujet des bottes, je pense qu'Eodhel voulait dire qu'il n'y a pas de bottes à laçage ou sangles, comme les Ferrey au XVe, comme tu pourras le remarqué sur le tableau que tu as mit en exemple.
Du coup se pose un peu question de la tenue de cette dernière sur la jambe...

Oui et du coup, à regarder leur catalogue je trouve plus grand chose de correct.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par presle à 02/02/12 à 20:50:04
Attention, les socques avec brides arrière tenant la chevilles, sont des modèles d'enfant......

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/02/12 à 21:13:20
Quand on voit des chausses colorées sans démarcation entre la pointe et la cuisse, il doit y avoir des patins à part.





http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1212435467



J'ai d'autres images en tête, mais il faut que je les retrouve ;)   On voit distinctement les socques au pied

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/02/12 à 21:31:22

Eodhel wrote on 02/02/12 à 21:13:20:
Quand on voit des chausses colorées sans démarcation entre la pointe et la cuisse, il doit y avoir des patins à part.





http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1212435467



J'ai d'autres images en tête, mais il faut que je les retrouve ;)   On voit distinctement les socques au pied


J'ai pas compris :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/02/12 à 21:43:02
Les chausses des messieurs dans ces images sont sans démarcation à la cheville = ils ne portent pas de chaussure.
Pour autant, je doute qu'ils se déplacent sans se protéger les plante des pieds, j'en déduis qu'ils ont laissé des socques à l'entrée de l'habitation et ont des semelles de feutre sous leurs chausses.

J'ai d'autres images en tête avec de chausses sans chaussures et des socques (en extérieur) ou avec des patins (en intérieur), mais je ne les ai pas répertoriées avec ces caractéristiques et je ne les retrouve pas.  :(

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/02/12 à 22:17:00
Mais il y a des images d'hommes en chausse, dehors, sans chaussures! (ou alors j'ai toujours rien compris!)



http://img17.imageshack.us/img17/7639/42590876.png
http://img696.imageshack.us/img696/5341/37637710.png

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/03/12 à 07:41:24

Bellabre wrote on 02/02/12 à 22:17:00:
Mais il y a des images d'hommes en chausse, dehors, sans chaussures! (ou alors j'ai toujours rien compris!)



http://img17.imageshack.us/img17/7639/42590876.png
http://img696.imageshack.us/img696/5341/37637710.png


Oui, mais en même temps c'est un contexte militaire pas trop détaillé ; dans ce genre de représentation, ce qui compte c'est le nombre, alors qu'en déduire ?
Pour des gens qui marchent, l'absence de chaussures à semelle n'est pas crédible.
Cette absence peut provenir du fait que c'est peint par un homme de cour, qui cotoie des courtisans "à la mode" et qui les imagine en campagne. Façon "Maria Antoinette" qui joue à la bergère.

Non ?

Ces mêmes courtisans à la mode, sans chaussure, je les ai vus peints avec des socques sous les pattes dans des scènes champetres (il faut que je les retrouve).

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Cassetrogne à 02/03/12 à 09:20:04
La braguette a ce rendu parce qu'elle est "plate".
La couture du milieu ne doit pas être une ligne droite.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/03/12 à 10:04:33

Eodhel wrote on 02/03/12 à 07:41:24:

Bellabre wrote on 02/02/12 à 22:17:00:
Mais il y a des images d'hommes en chausse, dehors, sans chaussures! (ou alors j'ai toujours rien compris!)



http://img17.imageshack.us/img17/7639/42590876.png
http://img696.imageshack.us/img696/5341/37637710.png


Oui, mais en même temps c'est un contexte militaire pas trop détaillé ; dans ce genre de représentation, ce qui compte c'est le nombre, alors qu'en déduire ?
Pour des gens qui marchent, l'absence de chaussures à semelle n'est pas crédible.
Cette absence peut provenir du fait que c'est peint par un homme de cour, qui cotoie des courtisans "à la mode" et qui les imagine en campagne. Façon "Maria Antoinette" qui joue à la bergère.

Non ?

Ces mêmes courtisans à la mode, sans chaussure, je les ai vus peints avec des socques sous les pattes dans des scènes champetres (il faut que je les retrouve).



Bein pourtant sur le côté droit, un homme remet ses bottes.


Quote:
La braguette a ce rendu parce qu'elle est "plate".
La couture du milieu ne doit pas être une ligne droite.

Bein si pourtant. Mais c'est peut être parce que ce sont 2 pièces rapportées?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/03/12 à 10:14:07

Bellabre wrote on 02/03/12 à 10:04:33:
Bein pourtant sur le côté droit, un homme remet ses bottes.


Où ça ?
Si c'est sur cette image, à propos de l'homme assis dans la charrette
 
alors je ne vois pas  ce que tu dis : il a  un chien assis devant lui et il joue de la flute (l'homme pas le chien) et le truc noir autour de ses mains, est le postérieur gauche du chwal noir. ;)

Si c'est sur l'autre image http://img17.imageshack.us/img17/7639/42590876.png, alors je ne vois rien à droite.

Si c'est encore une autre, dis moi laquelle ? :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/03/12 à 10:58:15
Ah zut! oui :) Oh mon dieu! C'est une patte de cheval... J'ai tiré les leçons de cet échec et j'ai décidé de me retirer de l'analyse iconographique!  :-X

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Cassetrogne à 02/03/12 à 11:15:24
Et les bottes "pattes de chwoual", tu trouves sabot ?  :D

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/03/12 à 11:17:08

Cassetrogne wrote on 02/03/12 à 11:15:24:
Et les bottes "pattes de chwoual", tu trouves sabot ?  :D



Nia nia nia!  :ange

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/03/12 à 11:51:37
Tiens au passage je retire ce que j'ai dit sur le bicolorisme des chausses. 1460's on en a :) mais bon elles vieillissent. Donc elles finiront pas être changées!

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Hemiole à 02/03/12 à 12:16:01
Rha c'est super dommage que tu n'aies pas la source pour le pourpoint, je suis en plein dans les plis (d'une manière générale) en ce moment et j'aurai bien aimé voir la tête qu'ils avaient ...
Est-ce que vraiment ça ressemblait à des plis plats ? Parce que pour donner du volume, j'aurai bien fait autrement ... (mais bon, je peux pas dire vu que je ne sais pas comment est la source :p ).

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/03/12 à 12:23:56
Pour le pourpoint je me suis inspiré de celui de Malatesta, dont la St Georges possède un article et qui a fait l'objet d'une restauration. Tu as Romain/lyesnard sur GMA qui commence à vraiment tater la bestiole. Pour donner du gonflant, il faut déjà doubler, ce que je n'ai pas fait là. Faut dire que le drap de laine, comme le dit Eodhel, du fait de leur armure, ne tiennent pas.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/03/12 à 12:36:44
http://www.companie-of-st-george.ch/cms/?q=en/pandolfo-III-malatestas-funeral-doublet
http://home.earthlink.net/~lizjones429/farsetto.html#pictures
http://www.villaggiomedievale.com/articolo.asp?TOPIC_ID=1672
http://www.archeologiaviva.it/index.php/home/index.html

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Hemiole à 02/03/12 à 12:53:04
Sur le blog de le St Georges, je ne vois rien qui concerne les plis :)

Attention, je ne dis pas que les plis te permettront à eux seuls d'obtenir du bouffant, ce n'est pas suffisant. Par contre, ils sont une façon de travailler en volume et de projeter le tissus, ils peuvent donc participer au rendu final.
Mais comme je te le disais, faute de représentation précise de ce type de manche, je ne vais pas te dire que ce que tu as fait est incorrect ou que se serait mieux autrement ;) (arf on a posté en même temps ... je reviens !)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/03/12 à 13:02:13

Bellabre wrote on 02/03/12 à 12:23:56:
Pour donner du gonflant, il faut déjà doubler, ce que je n'ai pas fait là. Faut dire que le drap de laine, comme le dit Eodhel, du fait de leur armure, ne tiennent pas.

Doublure : oui, et c'est pour ça que je te disais de raccourcir ta doublure de quelques centimètres ;)

Armure : euh, j'ai dit ça, moi ? Je voulais surtout dire qu'un drap feutré aurait une tenue plus rigide qu'un drap non feutré.


Sinon, pour donner du gonflant, peut-être qu'il vaut mieux des fronces que des plis plats, mais aussi, il faut que la tête de la manche ait la bonne forme :  

Par exemple une petite explication ici :







http://www.petitcitron.com/manches-bouffantes.html


Mais sinon, même ceci, ce n'est pas un bon rendu car le tissu est trop  mou/fin



Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/03/12 à 13:19:33
Oui. C'est pour cela que je vais voir pour pourpointer pour rigidifier le tout!

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/03/12 à 13:22:16
Sur le patron que tu as donné pour froncer, je comprends pas comment elle peut être assemblée. Car la ca va coincer sous les aisselles!

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/03/12 à 13:25:11

Bellabre wrote on 02/03/12 à 13:22:16:
Sur le patron que tu as donné pour froncer, je comprends pas comment elle peut être assemblée. Car la ca va coincer sous les aisselles!


J'ai copié toutes les images (c'est verrouillé si on cite les images de l'extérieur), ça devrait être plus clair.


PS : ici on voit clairement des fronces, et pas des plis plats :  http://home.earthlink.net/~lizjones429/francesco-bw-herac.jpg

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/03/12 à 13:30:01
Oui mais je comprends toujours pas comment l'aisance va se faire sous l'aisselle là :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/03/12 à 13:33:29

Bellabre wrote on 02/03/12 à 13:30:01:
Oui mais je comprends toujours pas comment l'aisance va se faire sous l'aisselle là :)

Ah mais je n'avais pas compris que tu voulais récupérer de l'aisance dessous, je suis partie sur l'explication du gonflant sur le dessus de la manche.

Le faire d'ajouter de la matière, pour faire des fronces, ça ne change pas les autres mesures de la manche.

Pour plus d'aisance, ce ne sera pas forcément sur la manche qu'il faudrait rajouter (difficile à expliquer sans faire de gestes :D ).

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Hemiole à 02/03/12 à 14:14:34
Sur l'image qu'a mis en Lien Eodhel, d'un de tes liens, c'est exactement ce à quoi je pensais : effectivement ce ne sont pas des plis plats, mais plutôt des plis canon.
Ce ne sont pas tout à fait des fronces, même si ça se prépare à peu près de la même façon, car les fronces seront assemblée normalement, endroit contre endroit, et cet assemblage écrase les plis.
Pour les plis canon, il faut les terminer avant l'assemblage et ensuite fixer la manche, en cousant plis après plis, à la main sur l'emmanchure. Ils sont fixés perpendiculairement et de ce fait peuvent donner beaucoup de volume.
Dans ce lien il y a une explication (au paragraphe tuyau d'orgue, mais je ne suis pas convaincue qu'il s'agisse vraiment de tuyau d'orgue, pour moi, c'est encore autre chose !)
http://nicouline.free.fr/Pdf/le-pli-en-couture.pdf

Hop ! Une photo pour montrer ce que ça donne en situation. Attention, ici, c'est fait pour tomber directement au niveau de l'épaule pas pour faire un ballon ! Pour en faire une manche ballon, il faudrait le fixer plus haut sur l'épaule et faire l'assemblage vers le haut et non à l'horizontale comme je l'ai fait.



Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/07/12 à 15:04:31

Bellabre wrote on 02/03/12 à 12:23:56:
Pour le pourpoint je me suis inspiré de celui de Malatesta


Voilà des photos de la bête
http://www.flickr.com/photos/andrea_carloni/sets/72157628259772607/

Et ici, on voit les "fronces" du raccord entre l'avant bras et le biceps
http://www.flickr.com/photos/andrea_carloni/6446810953/sizes/l/in/set-72157628259772607/

et les boutons
http://www.flickr.com/photos/andrea_carloni/6446813853/in/set-72157628259772607/


C'est la piqûre de rappel de Larbalestier sur l'intérieur en coton d'un casque XV° qui m'a remis cette galerie sur flickfr en tête (je savais que je l'avais vu quelque part, ce bidule ;) )

C'est un velours assez épais on dirait.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/07/12 à 22:51:41
Velour de laine d'après l'article de la St Georges si je me plante pas ;) qio est l'auteur de la galerie. Et donc la manche serait en 5 parties?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Hemiole à 02/08/12 à 09:00:04
Pourquoi 5 ? J'en vois 2 Le haut : plissé à l'emmanchure et au "coude" (plus ou moins le coude) et le bas : ajusté et boutonné.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par L arbalestrier à 02/08/12 à 09:01:56
Je ne sais pas si cette image a été cité.
Une version bouton et une version lacet.
Les raccords avant bras arrière bras sont bien visibles aussi.

Bartolomeo Corradini dit Fra Carnevale
Etude d'un David et de deux figures, 1450.


Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/08/12 à 09:37:09
Ce n'est pas du tout le rendu qu'on voit sur les enlu et peinture "zone française".
Du coup, la veste de Bellabre colle plutôt bien à la mode italienne du moment :)

Et au cours du fil, j'ai perdu la notion de "à l'italienne", et l'exemple en repro en rouge ne m'a pas facilité la comprenete car  il est à) mi-chemin entre les deux : une manche ballon sur l'épaule et collante sur le biceps alors que les manches italiennes sont  très larges sur tout le biceps jusqu'à l'épaule, sans effet "ballon" ver sle haut , et moulantes sur l'avant bras.

Toutes mes excuses, Bellabre  :-X

(mais il me reste quand même un doute sur la longueur cou//pointe de l'épaule )

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/08/12 à 09:47:17
Oui Eodhel, mais regarde, la longueur cou manche est pas si étroite sur ces représentations. M'enfin j'en ai un autre en route. Qui est plus proche du Malatesta!

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/08/12 à 09:52:53

Bellabre wrote on 02/08/12 à 09:47:17:
Oui Eodhel, mais regarde, la longueur cou manche est pas si étroite sur ces représentations.  

Moi je la vois beaucoup plus courte, surtout sur le dessin au centre du triptyque.
Sur celui de droite, il y a la chasuble par dessus, on voit mal, et la position de celui de gauche n'est pas favorable.

Autant j'ai dit une grosse bêtise sur le ballon de la tête de manche (manche française et non pas italienne  [smiley=49-gibbs.gif]), autant, sur cette longueur là, je sens que ça cloche. Tu peux peut-être essayer de voir le rendu avec une distance plus court, rien qu'en faisant un pli en bord de manche et en le maintenant avec une épingle, le temps de te rendre compte ?


là aussi, c'est plus "court", non ?  :




http://home.earthlink.net/~lizjones429/farsetto.html#pictures




Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/08/12 à 09:54:47
Oui. Aurais je assez de tissus pour faire ca? Déjà que j'ai du ouvrir dessous pour lever le bras... Un gousset triangulaire?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/08/12 à 10:00:46
Ou bien une bande, le long de la couture sur les flancs, pour augmenter la circonférence totale autour de la poitrine ?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/08/12 à 10:01:55
A la place d'un gousset?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/08/12 à 10:12:07
Oui, ou en plus, ça dépend du manque d'aisance que tu as.
Peut-être aussi une bande dans la manche, sous le bras, pour augmenter la circonférence de la manche ?

C'est difficile à dire sans voir où ça te gêne exactement, ni où ça tire, ni où tu peux récupérer de la matière  :-[

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/08/12 à 10:23:24
Je suis très court. Je vais démonter et voir ce que je peux faire. De toute manière, il faut refaire le pourpointage qui tombe.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/08/12 à 10:27:42
En défaisant les gros plis plats et en faisant de plus petits plis "tuyaux", peut-être que tu peux récupérer un peu d'étoffe, ou un peu d'ampleur ?

Si tu pouvais faire des photos des gestes où tu es limité, pour qu'on puisse visualiser la gêne ?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/08/12 à 10:36:17
Je le fais rapidement.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/08/12 à 18:23:21
Passez à votre serviteur la couleur aspirine qui renvoit le flash et la gueule déparvée d'un jour très froid!


Longueur d'épaule :)


Là où ca coince.


Dessous.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/08/12 à 18:52:11


Je ne suis pas douée en dessin, mais je pense que si tu découds ce qui est dans ce losange, tu vas être nettement plus à l'aise.
Et il te restera à combler l'espèce de losange que tu auras obtenu ; essaie de combler avec un tissu "de brouillon", avant d'essayer de récupérer le manque dans tes chutes ?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/08/12 à 19:02:45
Ok! Hum Je me demande si je vais pas le faire plus grand pour aller gagner sur l'épaule.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Garin trousseboeuf à 02/09/12 à 06:59:13
Les manches, c'est toujours tout un reuz à faire... Le gousset devrait améliorer la mobilité. Par contre remonter sur l'épaule va racourcir la manche. Sur ce point, je n'ai pas de solution, sinon de refaire lesdites manches...

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/09/12 à 08:39:03



A propos du col, si tu dois refaire cette veste, peut-être que tu devrais changer la forme du col rapporté. Il me smeble  plus haut sur le devant, histoire de remonter vers la mâchoire, sur les enlus.  Là, c'est ce que j'ai en tête pour la mode française avec le col rapporté.





Pour les italiens, on dirait qu'il n'y a pas de col rapporté sur le triptyque,  ni sur l'artefact en velours de laine (et j'ai du mal à trouver des images de face dans ma collec').
Mais même s'il n'y a pas de col rapporté, l'encolure me semble bien moins échancrée, et ça couvre beaucoup plus la gorge, ça remonte bien plsu haut.




Sinon, rien à voir avec le col, une vue de profil d'homme levant les bras (casaque jaune, toque chausses noires, en bas à gauche) : la base de l'emmanchure est drôlement proche de la taille, je trouve, non ?


Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/09/12 à 09:40:39
Oui je vais voir avec ce qui me reste de tissu si je peux rattraper tout ca.
Pour l'homme, bof, pas plus que celui en train de chariot ;)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/16/12 à 11:29:46
J'en reviens sur les bottes:
http://mis.historiska.se/mis/sok/fid.asp?fid=621815
http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1219321757

Mis à part le talon qui est visible chez moi, le reste est ressemblant (vu que Presle a dit qu'on a pas d'artefact, je cherche là où je peux).

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/16/12 à 13:55:55
Ah, oui, tiens, je les avais oubliées celles-ci  :-[   Bon, en même temps la fourchette temporelle est plutôt large "médiéval"

http://catview.historiska.se/catview/CatViewServlet/?action=getImage&noforward=true&qualityLevel=3&upptagningsId=327915&fitMethod=FIT_WIN&width=800&height=600&forceVisability=0



Tu as vu qu'il y a plusieurs angles de photos ?




Véro ?  Tu l'as étudiée, celle-ci ?


Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/16/12 à 14:01:50
Et dans le diaporama des autres artefacts associés, il y a une autre botte réglable





pour accéder au diaporama :
http://mis.historiska.se/mis/sok/invnr.asp?invnr=34821

+ clic sur   "Visa ett bildspel (38 bilder)"

Mais je ne trouve pas de notice ni d'explications. C'est bien dommage car il y a un stylet/gravoir en bois fort intéressant, ainsi que des aiguilles, épingles et  étuis en cuir.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/16/12 à 14:12:58
http://www.albrechts.se/forum/viewtopic.php?f=30&t=786&start=0

Un intervenant précise que c'est une botte fin XIV°...
Vérification impossible pour moi pour l'instant...

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/16/12 à 14:41:09
Non j'ai pas vu les autres angles, je n'arrivais pas à les afficher.
Datation à la louche visiblement, en plus de la zone géographique. Bref je bricole ;)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 03/08/12 à 17:35:18






voici mon armant dont je suis en train de préparer les manches à l'italienne. J'avoue être indécis sur la manière de monter ces manches.
La longueur entre col et emmanchure est moitié moindre que celle de mon précédent doublet.

Voici donc 2 possibilités de montage. Il me semble que lorsque c'est plus relevé cela donne mieux. Je ne sais pas trop comment "gonfler" l'ensemble. Je pense que lorsque j'aurais fais mes différentes couches et que je les aurais pourpointés, ca ira mieux.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 03/08/12 à 19:01:10
Après visualisation des sources, on ne voit pas les plis. Donc en fait je vais réduire la largeur et faire une version remontée!

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Orlhac à 03/08/12 à 19:09:05
Hémiole avait parlé de " Pli canon" monté vers le haut  pour donner du gonflant .
Le tissu des manches a l'air mou ou trop léger pour autant que je puisse en juger; mais peut être est ce la doublure ?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 03/08/12 à 19:54:05

Orlhac wrote on 03/08/12 à 19:09:05:
Hémiole avait parlé de " Pli canon" monté vers le haut  pour donner du gonflant .
Le tissu des manches a l'air mou ou trop léger pour autant que je puisse en juger; mais peut être est ce la doublure ?


C'est le patron ;)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par goudal à 03/28/12 à 15:35:59
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/a0113.jpg
Ici je tente une explication d’une tentative de montage de manche à plis avec emploi « d’épaulettes » (Pauletteuuu, pauletteeeeuuuu)… Il se trouve, que je suis moi aussi en pleine fabrication d’une jaquette munie de manches à plis…J’avais eu les mêmes « soucis » pour rendre au mieux le « galbe » des hauts de manche sur un élément début 16ème siècle (entre nous les manches à plis italiennes apparaissent dans les illustrations à la toute fin du 14ème siècle et atteignent leur « sommun » au 15ème siècle…Au 16ème siècle, elles sont « courantes » dans les illustrations Européennes, mais c’est un autre sujet !)…
Donc ; si on se base sur les illustrations (avec toute les précautions à prendre sur leur identification et les risques d’interprétations erronées), lorsque l’on repère des haut de manches « galbées », on a affaire soit à une « juxtaposition » de textile (pourpoint à maheutres donnant forme au galbe des robes et haincelins surtout présent chez les français, les flamands et les allemands, du moins dans les représentations d’époque et dans ce cas des plis sont suffisant pour le galbe), ou, et cela semble le sujet ici. Soit ; à une forme qui ne fait appel qu’à un « galbe » fournit par un ensemble de plis…Le hic étant de donner un « arrondi » au haut de l’épaule ! Mes premiers essais n’étaient pas satisfaisant car même si les plis étaient soigneusement reportés dans le haut de la couture de montage entre le corps et la manche, la manche manquait de volume et avec le poids du tissu on obtenait un « tombant » bien éloigner de l’imagerie d’époque !!! Gasp ! Hors, une « solution » pour obtenir un rendu satisfaisant fut tentée avec un ensemble de bandes de tissus froncées et cousues ensemble…
Pour obtenir cet ensemble, le choix est de découpé 5 bandes de tissus reprenant l’arrondi de l’épaule et d’assembler le tout en fronçant chaque partie haute…La partie froncée étant cousue à l’intérieur de la manche (cousue sur la doublure en face interne et donc en « sandwich ») sur une distance reprenant la largeur des fronces externes et donc visible…Pour que la « base » soit bien maintenue le choix est de coudre une bande (ici le ruban rose ! Très chic mais invisible !) qui fera la jonction ou plutôt servira de « socle »…L’avantage de ce type de montage est qu’il reste fixe et ne craint ni les passage à la machine à laver et ne se détériore pas à l’usage…Lorsque l’on utilise un rembourrage comme des filasses de laine on est sujet à une détérioration d’usage et le risque est que bien souvent le rembourrage se tasse en fond de manche ! J’ajoute que ayant assez de matière j’ai repris de la toile servant à la face extérieure…Cela dit pour les épaulettes, on peut prendre d’autres tissus, mais me basant sur les textes d’époque (inventaire de la garde-robe de Philippe Le Bon), je me suis rendu à l’évidence, les tissus de doublure étaient les mêmes que les tissus de dessus ! La quantité des commandes faîtes aux fournisseurs indiquent peu de choix de mauvaises qualités !
Le seul « hic » est dans le fait que nous ne possédons que peu d’éléments d’identifications dans l’imagerie ou dans les études de restes textiles !!! …ATTENTION CECI est une interprétation de mon fait au sujet d’une solution couture et nullement une tentative d’explications ayant pour but d’étayer le tout par des sources historiques….(je préfère mettre de suite cet avertissement avant que ce soit exploiter à tort et à travers par des reconstatateurs de passage sur ce post!)
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/a0210.jpg
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/a0310.jpg
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/a0410.jpg
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/a0510.jpg
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/a0710.jpg
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/dscf4510.jpg
La manche obtenue sur un premier essai me donne entièrement satisfaction, quand on l’a sort de son stockage ou de la machine à laver, il suffit de la secouer en la tenant par les haut de manches et le galbe reprend automatiquement sa forme initiale…Il y a fort à parier que le même galbe, confectionner dans une laine, un velours épais ou un tissu de brocard (j’ai choisi un lin pour éviter de transpirer à grosses goûtes des journées entières) doit être encore plus satisfaisant visuellement parlant…
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/a0811.jpg
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/a0910.jpg
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/a1010.jpg
Alors concernant la présence, en France ou dans le Nord de l’Europe, du type de manche que je nomme « manche gigot » (sans toutefois être certain de l’appellation à donner à ce type en particulier) et en cherchant dans l’imagerie d’époque ; je ne serais dire si son utilisation était « fréquente » au milieu du 15ème siècle…Ceci dit, de là à en conclure qu’elle était « absente », ce serait, à mon avis, une erreur…
Il semblerait que les formes, parfois tout aussi plissées que les italiennes, sont beaucoup plus représentées dans une forme approchante d’un emploi  pourpoint à maheutres +robe ou haincelin. Et donc des pourpoints ayant des manches différentes de la mode italienne…Mais en matière de mode, comme aujourd’hui, elle était « partagée » en Europe suivant les zones d’influence géographique ou politique. Ainsi les régions comme la Savoie profitent des modes de leur voisin italien…Pour une région comme Bordeaux, port international (comme Anvers, Bruges, etc…), pourquoi pas ? Mais les échanges commerciaux n’amenaient pas de « prêt-à-porter »…
Cruel dilemme, je serais d’avis que dans certains cas des détails vestimentaires pouvaient être empruntés  aux pays initiateurs de formes nouvelles…Philippe Le Bon fît retaillé toute sa garde- robe après un déplacement à la cour Bourbonnaise (demandant à ces tailleurs de démonter ses vêtements et de retailler leurs plis et ajustement !)
Pour soi vêtir honnêtement à la cour de
monseigneur le duc de Bourgogne
Costume et dispositif vestimentaire à la
cour de Philippe le Bon de 1430 à 1455
Thèse pour le doctorat d’Histoire présentée par Sophie JOLIVET- 2003
Extrait page 90 et suivante :
A propos de la mode, on parlera plutôt de « façon ». En effet, le terme « mode » n’est
pas encore utilisé, et il faut lui préférer le terme qui donné « fashion » en anglais. Pour signaler
une évolution, on parlera de « vieille » et de « nouvelle façon ». Le plus souvent, l’indication
de façon correspond à une origine géographique. Le plus difficile est de comprendre à quoi,
concrètement, correspondent ces nouvelles modes. Nous sommes parfois bien renseignés : en
1442, Haine Necker fut payé pour avoir défait cinq robes du duc, toutes longues, « lesquelles
estoient paravant à la façon de sept ploiz chacun quartier et icelles robes avoir deffaictes et
refaites entierement à quatre ploiz chacun quartier et iceulz avoir doubléz deux foiz à la
nouvelle façon bourbonnoize142 ». Mais ce genre de description, très précise, est
malheureusement très rare dans les comptes. Plus souvent, le scribe donne en partie la
nouvelle forme, ou simplement le nom de la nouvelle mode.
Cependant, l’indication de la façon n’est pas systématique et même minoritaire dans la
quantité de vêtements façonnée. Mais la rareté ne s’oppose pas à la mode : dans ce schéma,
une partie de la garde-robe suivrait une mode particulière. Il faudrait alors admettre plusieurs
modes coexistantes, ce qui est tout à fait probable. D’une part, une indication de façon peut
renvoyer aux prémices d’une mode. Comme l’a souligné Françoise Piponnier143, « il faudrait
peut-être interpréter négativement certaines indications détaillées données au sujet des
vêtements, sinon comme des exceptions, du moins comme des signes distinctifs peu
fréquents ». D’autre part, une façon devenue habituelle n’a plus besoin de distinction : le terme
est abandonné, mais pas forcément la forme. Une difficulté particulièrement épineuse tient à la
restitution des formes à partir de la description sur le papier. Comment être sûr que la forme
décrite par les scribes correspond bien à l’indication d’origine donnée ? Ainsi, sur une telle
indication : « une robe noire pour monseigneur double de mesme, à VIII gérons trois doubles
par les plois de la façon de Brabant144 », sur quelle caractéristique porte la mode : la couleur
de la doublure de la robe, la forme du vêtement, ou la manière de doubler les plis ? C’est un
problème qui ne peut être résolu que lorsque la mode en question est décrite plusieurs fois : la
mode de Brabant revient très souvent avec l’indication : de huit pièces (ou gérons), doublées
trois fois par les plis (ou emboutie par les plis). Sans doute devons-nous faire confiance à cette
description. Finalement, plutôt que de systématiser un costume très diversifié, il sera sans
doute plus pertinent de parler de « tendances » dans la succession des modes à la cour de
Bourgogne.
Enfin, une dernière remarque doit être faite concernant le matériau restitué grâce à la
comptabilité : tous les vêtements portés par les membres de la cour ne figurent pas dans les
registres comptables. Seules les dépenses de l’hôtel de Philippe le Bon, soit celles que le
prince a bien voulu prendre en charge, ont pu être étudiées.
Compte-tenu de ces mises en garde, il apparaît que nous ne pourrons dans cette étude
dresser un tableau complet du costume bourguignon entre 1430 et 1455. Mais nous pourrons
au moins proposer un schéma de classement, tout en accordant aux vêtements décrits une
possibilité d’évolution sur la période…
…On a parfois signalé que telle robe était faite de telle « façon ». Dans la plupart des cas,
c’était à un régionalisme que cette précision faisait référence : à la façon d’Allemagne, de
Brabant, de Hollande, de France, de Bourbon ou d’Italie. Outre l’origine, on vit signaler
l’apparition de nouvelles formes par l’indication « vieille », « nouvelle » façon. La coexistence
de plusieurs modes était indiquée par des expressions telles que « d’une autre façon », de
« diverses sortes et façons ». Mais ces précisions de mode sont très peu présentes dans la
comptabilité. On ne les a indiquées que pour 223 robes. Toutefois, si ce renseignement était
parfois utile pour identifier un vêtement, il devenait désuet dès lors que la mode était
généralisée, en attendant son remplacement par une nouvelle tendance, ce qui explique que le
terme de façon était utilisé avec parcimonie…
…Plus souvent, les couturiers ont apporté des renseignements concernant la forme, portant
sur l’ensemble ou une partie du vêtement, notamment les manches et les plis, ainsi que des
détails sur son ornementation : broderie, fourrure, bordure, découpures, franges. La plupart
était doublée. On distinguait plutôt celles qui ne l’étaient pas, par l’indication « sengle ».
Souvent le nom du drap, le nombre de coupons de tissu superposés, et l’emplacement de la
doublure étaient précisés. Davantage que la description simple de ces caractéristiques, il
semble plus pertinent de les aborder dans une optique d’évolution. Principal vêtement de
dessus, la robe subissait plus que tout autre vêtement les caprices de la mode. Si certaines
formes ont coexisté, elles n’appartenaient pas toutes à la même tendance, ni à la même
époque. Les robes de la cour étaient faites sur mesure, ce qui offrait des possibilités infinies
dans les combinaisons des matières, des formes, de la doublure et de la fourrure, enfin de
l’ornementation, dans le respect des goûts du moment, et des obligations diplomatiques ou
religieuses. Les robes du prince étaient donc très diversifiées. Sans doute celles des pages,
valets de pied et palefreniers, réalisées dans un nombre plus restreint, étaient plus
représentatives des tendances fortes de la mode propres à chaque époque…
…Cependant, il se produisit au cours de l’année 1442 un événement costumier lourd de
conséquences pour les commandes des couturiers. La mode bourbonnaise apparut, qui
remplaça de façon plus autoritaire qu’auparavant les précédentes. C’est à l’occasion d’une
rencontre à Dijon entre la cour de Bourgogne et la cour de Bourbon que Philippe le Bon fut
séduit. Les couturiers du duc de Bourbon réalisèrent les tenues des noces de Louis de la
Viefville et de Marguerite de Rainseval à Dijon, et enseignèrent leurs méthodes aux couturiers
de Philippe le Bon. De nombreuses robes ducales furent démontées et remontées à la nouvelle
mode182, consistant probablement en des robes à quatre plis par quartier, doublés deux fois183,
et rembourrés. La mode de Brabant n’avait plus droit de cité, sans doute parce que les plis
étaient devenus trop ridiculement étroits. Le duc fit acheter du drap noir pour « reffaire à la
nouvelle façon les ploiz de cinq robes dicellui seigneur pour ce que les ploiz estoient trop
petiz184 ». Les plis bourbonnais étaient rembourrés de drap pour plus de gonflant – on a utilisé
le terme « farcis », représentatif de l’effet rendu, et « embridés ». Même les pages eurent droit
dès 1442 à des robes à gros plis embridés « à la façon bourbonnaise ». Dans le même temps,
les robes prenaient de l’ampleur au niveau de la poitrine, peut-être également sous l’influence
de la rencontre Bourbon-Bourgogne. Philippe le Bon fit refaire quatorze robes « reslargy
remis à point à l’endroit de la poitrine quatorze des aultres robes de mondit seigneur les cinq
longues et les aultres courtes pour ce qu’elles estoient trop estroites185 ». Il semble, comptetenu
du nombre de robes transformées, qu’on assiste ici davantage à une modification
importante de la silhouette façonnée par le vêtement qu’à un simple mouvement de mode.
Sans doute les robes réalisées par la suite furent adaptées aux nouvelles exigences ducales…
…Les manches pouvaient être froncées202, et
étoffées203 de drap. C’est l’aspect ample et bouffant à l’épaule que l’on retrouve sur les images
fréquentes des miniatures204.
http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/39/23/10/PDF/THESESOPHIE.pdf
Retrouvez par vous-même tout un ensemble de détails sur la vesture à la cour de Bourgogne via ce lien…Pour cela il vous faudra prendre le temps de lire et relire cette thèse…Une « mine » d’informations sur la mode vestimentaire au milieu du 15ème siècle…

http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/15ame_39.jpg
Fin 15ème siècle France , cette image manque de détails comme une datation précise ainsi que sa côte…Je suis preneur, merci par avance…Les suivantes également…
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/15ame_40.jpg
15ème italie  les manches « gigot » semblent bien avoir leur origine géographique en Italie, je pense que comme pour les manches dites « à maheutre » elles avaient pour première fonction un usage militaire et la mode s’en ait emparée par la suite…On retrouve d’ailleurs des points de fixations de pièces de plates dans certaines illustrations. Ainsi un ensemble d’aiguillettes sont visibles…
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/15ame_41.jpg
15ème italie dôme église mantoue par baldassare estense
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/1451_f10.jpg
1451 france auron alpes maritimes par maître de lusernetta chapelle de st erige
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/1452-110.jpg
1452-1460 italie par piero della francesca 1420-1492 légende vraie croix
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/1459-110.jpg
1459-1460 italie florence par benozzo gozzoli 1421-1497 rois mages
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/1465-110.jpg
1465-1468 flandre par hugo van der goes1440-1483 triptyque du calvaire
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/1465-111.jpg
1465-1474 italie mantoue par andrea mantegna chambre des époux palais ducal mantoue
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/1465-112.jpg
1465-1474 italie par andréa mantegna 1430-1506 barbara de brandebourg
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/1480_p10.jpg
1480 pays bas par Master of the Legend of Saint Lucy (fl. 1480-1510)
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/1490-110.jpg
1490-1500 flandre bruges londres.british.library.harley.ms.4425.f14v. roman de la rose
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/1496_a13.jpg
1496 Autriche ou allemagne innsbruck
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/1503-110.jpg
1503-1508 france tours bnfmslatin9474f8r calendrier d'anne de bretagne mois de mai
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/fin_1410.jpg
fin 14ème italie florence jeu du civettino Ici j’ai un doute quant à la période de datation, je pencherais plutôt pour le début ou le milieu du 15ème siècle, le bouquin d’où je tire cette image et beaucoup trop « généraliste » et mal étiquetter !...
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/fin_1522.jpg
fin 15ème suisse par hans leu l'ancien 1460-1510 felix et regula
http://i43.servimg.com/u/f43/14/83/12/61/vers_151.jpg
vers 1450 italie par fra angelico 1395-1455 cruxifiction christ

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 06/25/12 à 10:52:19
Les messages hors sujet ont été déplacés vers ce sujet.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par goudal à 03/28/12 à 17:11:01

Eodhel wrote on 03/28/12 à 16:36:18:
Dites,   les faveurs sur les biceps des pourpoints, c'est de la déco ou ça a vocation à attacher de la bimbeloterie de combat ?

(cherchez pas de contrepetrie ;), s'il y en a en elle n'est pas volontaire, je regardais les docs  ajoutés par Goudal )


BOUbououuuu ! Je l'explique dans mon "roman" plus haut ! En fait, et effectivement les "bimbeloteries" sur les haut de manches sont à l'origine militaire et elles sont (les aiguillettes) des systèmes d'accroche pour les plates d'armure, du moins au départ car elles sont devenues purement décorative dans un second temps ! La Mode, la mode, la mode !  :D ;)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 06/19/12 à 18:22:52



voici les dernières avancées sur mon pourpoint armant en soie. Il me manque que les oeillets. J'ai bien géré les manches, malgré l'épaisseur, grâce à de petits triangles que j'ai découpé pour rétrécir vers la liaison avant bras/coude.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par goudal à 06/19/12 à 20:49:27
Super ! ma foi voilà un biau pourpoint, j'ai fini aussi mon projet de jaquette, tu le verras à Tewks' le mois prochain...

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 06/20/12 à 07:25:08
De la soie ? Alors tu as du en baver : ça glisse, ça tient mal, c'est une horreur à coudre, je compâtis  :-X

Sinon, je ne sais pas si c'est une illusion d'optique mais sur la première photo, ça te fait comme une bosse dans le dos ?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Orlhac à 06/20/12 à 10:11:14
C'est boooo!
on voit bien les " effet de manche"mais c'est dommage que tu n'ai pas fermé ton pourpoint .On verrait mieux comment il tombe. C'est peut être pour ça qu'on a une impression de bosse sur la photo de profil

Bon courage pour les oeillets!!!!! :-X
J'admire déjà les boutonnières.... :o

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eudes à 06/20/12 à 12:04:40
Si il y a bien une bosse, c'est parce que la courbe qui permet d'épouser parfaitement la forme du dos est trop accentuée. Pour corriger le problème, il faut l'adoucir. Le mieux est d'ajuster sur soit avant de coudre. On le met à l'envers et on corrige avec des épingles là où ça ne va pas.

Pour la soie, il faut surfiler, comme ça elle ne glisse plus, c'est valable pour tous les tissus d'ailleurs. Moi ce qui m'embête le plus quand je coud de la soie, c'est la finesse du tisus en général, et le fait que les fils du tissus glissent lorsque l'on sert la couture au fil de soie.

Sinon vraiment très bien, et c'est vrai qu'une petite photo fermée serait sympa à voir pour mieux se rendre compte. :)

Amicalement
Eudes

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Chabannes à 06/20/12 à 22:46:18
C'est bien la manche qui donne cet effet là. On le voit bien quand on y regarde à deux fois. joli boulot..je suis curieux de le voir fermé.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 06/22/12 à 10:57:25
Bientot pour l'avoir ferme. Pour la bosse c'est en  fait du rembourrage assez epais. Je vous rajouterai les etapes de construction! J'adore la soie c'est un materiaux qui est exigeant mais qui merite qu'on s'arrache les cheveux. Merci pour vos critiques!

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Orlhac à 06/22/12 à 14:12:53
rectfication de vocabulaire couturier

"Pour la soie, il faut surfiler, comme ça elle ne glisse plus"
surfiler c'est faire  ce qu'il faut pour que le bord du  tissu ne s'efiloche pas

mais si on ne veut pas qu'il glsse quand on coud, il faut  le "faufiler"
pour les tissu trèèèès glissants on peut faire deux faufils parallèles et coudre entre les deux .


Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eudes à 06/23/12 à 22:12:00
Heuuuu, oui, bien sûr. Le terme c'est bien sûr faufiler. Je regardais la télé et pensais à pleis d 'autres choses, entre temps, j'étais aussi à regarder un autre forum et un site de vente de repro de bijoux...  ::) Ca m'apprendra !

Merci !  :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 06/24/12 à 21:43:42
Retrouvez toutes les étapes ici: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1629469153793.49661.1748541467&type=3&l=c5728972d0
critiques:
*Les basques sont trop hautes
*Il faut plus d'oeillets
*Les aiguillettes sont trop fines

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 06/24/12 à 21:51:55
Ben moi je te trouve à l'étroit dedans, non ?  

Ce modèle aurait peut-être mérité d'avoir  l'emmanchure (la tête d'épaule, le nom m'échappe)  un peu plus vers le bras ? C'est sûrement le rembourrage qui a décalé tes mesures habituelles.


tu aurais quelques images qui t"ont inspiré ?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Orlhac à 06/24/12 à 22:22:13
L'emmanchure ( le creux où se rattache la manche)
et la tête de manche ( le haut de la manche) ne sont pas d'accord surtout dans ton dos.
maintenant travailler sur du matelassé pas évident :-X


Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 06/25/12 à 08:35:18
A la souris, avec paint, c'est moyen mais l'idée est là : avec le matelassage, tu as perdu deux bons centimètres au moins sur la partie corps et la manche se retrouve suspendue trop haut vers le cou. J'ai l'impression qu'elle devrait plutôt se trouver là où j'ai fait un gros pâté sous les flèches. Après, c'est sûr qu'avec paint et ma souris pourrie pas faite pour ça, j'ai  un peu trop exagéré la courbe rentrante, mais je pense que les deux gros pâtés sous les flèches sont à peu près à leur place.




Et il me semble aussi que le triangle d'insertion du col est un peu court et ne descend pas assez. En tout cas, c'est ce qu'on voit sur la mode française quand les gars sont représentés de dos. Pour la mode italienne, je ne sais pas trop si ce triangle est si prononcé (pour ça que je te demandais si tu as les images d'inspiration).




Je pense que c'est une pièce destinée à ajouter un peu d'élasticité (la taillant dans le biais) , en même temps qu'une l'esthétique particulière.

Du coup,  peut-être que si tu as le courage et le temps (et du tissu en rabe), en insérant un triangle plus large et descendant plus bas, on peut décaler/repousser les manches vers les bras et récupérer tes centimètres engloutis par le matelassage.



Enfin, bon, je dis ça, mais c'est toujours facile de suggérer des trucs a posteriori et sans se farcir soi-même la couture.

Et puis c'est très difficile de réaliser un vêtement sur soi sans avoir mannequin avec des mensurations approchantes pour voir comment ça tombe, surtout pour le dos. Et en plus, avec un matelassage qui rétrécit les dimensions, c'est encore moins évident et tu t'en es plutôt bien sorti (mais comme tu le sais, on tient ce qui va bien pour acquis et on insiste juste sur les trucs qui clochent ;) ).

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 06/25/12 à 11:35:05
Merci! Effectivement il faut que je me fasse un mannequin en polymachin. Je n ai plus de tissu pour changer le col mais je prends note. les manches ont ete tres dures a monter. Le matelassage modifie toutes les mesures qu on aurait pu prendre (c est la que je situe la limite du couturier amateur!). J ai monte les manches hautes par rapport a ce qu on avait precedement note.

En plus je l ai voulu tres cintre. Je crois que j ai l air plus etrique que cintre. Peut ettr que sur ququn pluq maigre ca tomberai mieux

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 06/25/12 à 12:11:20

Quote:
J ai monte les manches hautes par rapport a ce qu on avait precedement note.

Oui, mais tu partais d'un modèle avec des manches partant vraiment de très bas, et le matelassage les a remontées encore plus.  :(
Du coup, je suis super désolée de t'avoir suggéré ça. :(



Bellabre wrote on 06/25/12 à 11:35:05:
En plus je l ai voulu tres cintre. Je crois que j ai l air plus etrique que cintre. Peut ettr que sur ququn pluq maigre ca tomberai mieux

Le problème des "coupes histo", c'est qu'il faut avoir le gabarit pour. Si tu es trop grand, trop petit, trop gras, trop mince, trop... ça ne rend pas pareil.

A part ça, même quand le modèle est voulu moulant, il faut quand même se prévoir une marge d'aisance (sinon c'est simple : on ne porte plus le vêtement parce qu'il n'est pas assez confortable).

Il y avait un tutoriel, pendant un temps, pour prendre ses mesures en s'enveloppant dans deux pièces de tissu (devant, dos) à faire épingler par une tierce personne. On obtient un patron ajusté mais pas serré, qu'on peut ensuite décliner selon les modes. Et ensuite, il faut pratiquer : à force, on voit où et comment ajouter ou retirer du tissu. Et il ne faut pas hésiter à faire des brouillons, avec du tissu quelconque, pas trop cher, genre 2 euros le  mètre sur le marché, ou des fins de rouleaux, soldées parce que l'impression est pleine de défauts.

On coupe, on faufile, on essaie, on enlève des bouts, on rajoute des bouts, on redécoupe, on épingle et au final on récupère un patron pour le beau tissu qu'on gardait au frais. ;)


Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 06/25/12 à 14:27:42
C est pourtant ce que j avais fait. J avais pris pour patron les reste du malatesta que j avais adapte. Mais le matelassage a fait changer les mesures. Bref je rdeommencerai (pour tricher je pense que j acheterai un jacques pret a porte pas cher que je retaillerai.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 06/25/12 à 14:32:46
Astuce au passage quand on met au point un patron : dans un premier temps, quand on peut, on ne coupe pas, on se contente d'épingler plus ou moins en retrait du bord, on regarde ce que ça donne, on faufile, on re-regarde , on coud et si vraiment c'est OK, alors on coupe ce qui dépasse.   (j'aurais du penser à te le préciser quand j'ai trouvé les manches trop basses sur ton premier message  :-X )

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 06/25/12 à 18:41:10
Bah, la RHD avance en se plantant :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 07/17/12 à 20:12:11
Juste pour dire qu apres sa premiere sortie il s en est bien tiré tres fonctionnel et beau. Bon il a eu un peu mal sous l'armure car la soie n est pas assez epaisse.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 07/17/12 à 20:23:17
Bravo :)

(des photos ? )

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par goudal à 07/17/12 à 22:26:10
Oui ! Oh ! Le pourpoint en soie a morflé mais les chausses et la livré, elles ont carrêment "décédées" !!!

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par cassecailloux à 07/17/12 à 22:32:15
...haaaa ces anglaises !  :D

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 07/17/12 à 22:40:00
Ah, je crois que j'ai vu un genou à l'air sur tes photos, devant une tente/cantine avec des étagères suspendues...

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 07/17/12 à 23:22:33
C est ca... Le pourpoint a un peu souffert du manque de finition de l armure. Un taffetas epais aurait ete plus approprié mais sinon nikel.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 10/22/12 à 10:59:43




Voici mon armant à partir des fresques italiennes :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 10/22/12 à 14:00:17
Ca rend bien, ces manches "ballon" :)

Par contre, si je peux me permettre, pour porter ton chaperon de cette façon, il te faut un bord roulé nettement plus important.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 10/22/12 à 14:44:05
 

Voilà l'inspiration pour le chaperon :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Adelahide à 10/22/12 à 15:22:37
à mon idée, le bourrelet est nettement plus volumineux et surtout il est de la même couleur ;-)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 10/22/12 à 15:26:16
Vrai :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Adelahide à 10/22/12 à 16:29:26
et il est porté  en arrière  sur le front en dégageant bien les sourcils (tu gagnes presque un tour de bourrelet).

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 10/22/12 à 21:28:58
(ps : rien à voir mais j'ai vu passer deux plaques de broigne ca IX -X°  ici :  http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/racf_0220-6617_2003_num_42_1_2937    je me suis dit que peut être, pour ta chasse aux écailles, on ne sait jamais ?  )

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par cassecailloux à 10/23/12 à 13:06:00
Trés belle réalisation...avec ces dames qui s'occupent de tes bourrelets tu sera parfait !
;)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Guillaume de Beaufort à 10/23/12 à 16:01:57
Sympa!
Ya plus que les grolles qui font un peu tache...
Eventuelement une paire fabrication Maison à te refourguer fin Décembre, si ça t'interresse.
Pointure 44/45 ville.
(le mecs qui sort de sa tanière uniquement au moment propice, t'sais! )

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 10/23/12 à 20:54:16
Erf je fais un petit 42! Mais merci :)
Merci à tous pour vos conseils!
Merci Eo pour les plaques :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Guillaume de Beaufort à 10/24/12 à 10:11:49
Bah, tu met du coton au bout et c'est niquel ! [smiley=06-biggrin8.gif]

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par presle à 10/24/12 à 12:57:22
Du lichen, de la mousse ou des restes de de tissus brodés, damas et autre, ça le fait aussi et c'est histo :D

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 10/24/12 à 18:22:20
Je suis sensible du peton :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Guillaume de Beaufort à 11/21/12 à 19:36:43
Je vais peut-être dire une connerie, mais le doublet ne devrait-il pas avoir une couture horisontale au niveau de la taille ?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 12/16/12 à 19:52:00
Des basques arrières? Non pas forcément. Dans mon corpus de sources italiennes on a un beau exemple de dos :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 01/02/13 à 10:03:06
Compilation de "farsetti" et autres vêtements sur lesquels on voit pendouiller des lacets suggérant qu'on peut y accrocher du métal en renfort  ici : http://mediaephile.com/forum/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1355908124/1#1 ---> http://www.myarmoury.com/talk/viewtopic.php?t=21451&postdays=0&postorder=asc&start=0

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 01/02/13 à 15:00:35
Es-tu sûre que ce soit le bon lien? :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 01/02/13 à 15:28:47
Heu... Nan  :D
Merci Bellabre, le bon lien est celui-ci :  http://www.myarmoury.com/talk/viewtopic.php?t=21451&postdays=0&postorder=asc&start=0

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 01/29/13 à 17:08:15
J'ai refait le noir, j'espère vous montrer rapidement des photos!

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par presle à 01/31/13 à 19:17:02

Eodhel wrote on 02/16/12 à 14:01:50:
Et dans le diaporama des autres artefacts associés, il y a une autre botte réglable




Article d'enfant

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 01/31/13 à 21:31:26
C'est marrant on dirait des trous sur le talon...

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par presle à 01/31/13 à 22:10:00

Bellabre wrote on 01/31/13 à 21:31:26:
C'est marrant on dirait des trous sur le talon...


?

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/01/13 à 07:31:36
En effet, en arrière de la malléole, il y a comme 3 trous irrégulièrement espacés.  Un peu comme des vestiges de couture de renfort  mal faite (qui aurait transpercé le cuir).

Mais ça peut aussi bien être une saleté sur la photo ou des accrocs ou des ombres sur le cuir.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Cassetrogne à 02/01/13 à 08:13:20
Faudrait vite fait passer du xylophène avant qu'il y en ait d'autres ! [smiley=02-cligne.gif]

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par presle à 02/01/13 à 08:15:31

Eodhel wrote on 02/01/13 à 07:31:36:
 Un peu comme des vestiges de couture de renfort  mal faite (qui aurait transpercé le cuir).


Bingo, c'est bien ça.

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par presle à 02/01/13 à 08:18:56
Quant aux coutures du semelage, typique d'un montage petits-points, donc chaussure au minimum début XVIEs.

Et pour Cassetrogne, le xylo c'est pour le bois. :P

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/01/13 à 10:14:54
AH non mais en fait c'était des poussières sur mon écran  :D

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Cassetrogne à 02/01/13 à 10:57:12

presle wrote on 02/01/13 à 08:18:56:
Et pour Cassetrogne, le xylo c'est pour le bois. :P


Ah bon ?  ;)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/02/13 à 17:04:44



Voilà  :)
Les groles sont en route!

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/03/13 à 08:31:13
Houlala ! L'air pas commode, hein ^^ :D

Juste comme ça, question rendu général, j'aurais associé un chaperon de couleur : un joli bleu (au pastel) un peu soutenu (pas foncé), ou un rouge sang/rouge bordeaux ; avec le rebord un peu plus roulé, bien rond,  façon joint torique.


J'ai un peu peur que tes boutonnières s'effilochent rapidement : ton fil de couture semble gros et les points pas trop serrés "le boutonnières, c'est l'enfer) et les fils de l'étoffe risquent de s'échapper entre les points.

(quand on en est à chicaner sur les détails^^)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/03/13 à 09:55:38
Oui ca fait un peu men in black. Mais promis, le prochain pourpoint est de couleur et à maheutres (depuis le temps que je veux tester le parchemin pour faire de vraies maheutres!)

Je ne comprends pas tout à fait ton inquiétude sur la boutonnière ; parles tu des oeillets ou des boutons? :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Eodhel à 02/03/13 à 10:12:23
Une boutonnière, c'est le truc dans lequel tu passes le bouton pour fermer : c'est ce que tu appelles un oeillet. ;)


Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Orlhac à 02/03/13 à 14:27:01
on passe le bouton dans la boutonnière et le lacet dans l'oeillet...
je partage l'inquiètude d'Eodhel quant à la solidité des boutonières.
il faut vraiment que les points soient bien l'un contre l'autre pour éviterles efilochures et rendre le bord de la boutonière un peu plus rigide.
broder des boutonières un exercice pour apprendre à  être zen ou péter les plombs  :)

Titre: Re: Allez, j'osais pas! J'ose!
Posté par Bellabre à 02/03/13 à 19:50:59
Ah merci pour la précision :)
Hé bien j'étais embêté car les boutonnières sont très étroites pour passer les boutons les plus hauts, du coup j'ai pas osé trop serrer.

Mediaephile - Reconstitution médiévale documentée/Histoire expérimentale - Forum & Ressources médiévales » Powered by YaBB 2.5.2!
YaBB Forum Software © 2000-2020. All Rights Reserved.